Maison des Argentières

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison des Argentières

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Dijon ; 10 rue des Argentières

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Adresse de l'édifice

Argentières (rue des) 10

Références cadastrales

BW 531

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 18e siècle

Description historique

Domaine acheté en 1756 par Marc-Antoine de Béot qui y établit une plantation de mûriers et une magnanerie dans deux bâtiments symétriques. En 1778, domaine acheté par Jacques-Pierre de Champy qui ajoute deux pavillons et les décore de boiseries. Il établit aussi la terrasse en gradins et les escaliers. Au 19e siècle, transformation du jardin à la française en jardin à l'anglaise (projets dus à Saint-Père). Le parc est devenu jardin public en 1980.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1998/11/27 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et toitures, le salon du rez-de-chaussée, la bibliothèque, la cheminée Louis XVI au premier étage, pièce après le salon (cad. BW 531) : inscription par arrêté du 27 novembre 1998

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation,salon,bibliothèque,cheminée,décor intérieur

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection