Château de Saint-Hubert, devenu petit séminaire Saint-Louis

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château, séminaire

Titre courant

Château de Saint-Hubert, devenu petit séminaire Saint-Louis

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Cher (18) ; Neuvy-sur-Barangeon

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

Le Grand Chavanon

Références cadastrales

C 88, 91, 92, 104, 111, 112

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1893, 1935

Description historique

Dans les années 1880, le marquis de Bozas acquiert les métairies du Grand et du Petit Chavanon pour y édifier une importante résidence dédiée à la chasse à courre. Entre 1893 et 1897, l'architecte Albert Thomas établit les plans d'un château situé au centre d'un paysage transformé. Le corps de logis se dresse au fond de la cour d'honneur bordée de chaque côté par un pavillon de communs. En brique et pierre, il adopte le style du début du 17e siècle. Les façades reprennent les principes de la composition classique avec une division en trois corps de bâtiments principaux, la symétrie de part et d'autre d'un avant-corps central en légère saillie et la répartition régulière des travées rythmées. Les élévations attestent d'inspirations tels que les châteaux de la fin du 16e siècle ou les demeures du début du 18e siècle en Ile-de-France et Picardie. La distribution intérieure et le décor sont d'origine. Les peintures de la chapelle et des pièces de réception ont été réalisées en 1926. En 1935, le château fut acquis par l'archevêché de Bourges pour y installer le petit séminaire diocésain. Les travaux d'aménagement furent réalisés de 1935 à 1937, sous la direction du révérend père Dom Paul Bellot, moine architecte de l'abbaye bénédictine de Wisques. Château et communs sont conservés. Une nouvelle chapelle est édifiée dans l'axe de la façade d'entrée du château, ainsi qu'une galerie couverte la reliant au château. De plan octogonal, la chapelle est constituée d'une ossature en béton armé avec des parements de murs en briques, ornés de briques vitrifiées colorées.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2008/07/31 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le pavillon de la conciergerie ; l'allée d'arrivée ; le grand corps de logis ; les deux pavillons de communs ; la chapelle ; les cours ; la terrasse et son escalier ; les anciens jardins et une partie du parc, y compris le miroir d'eau et ses sculptures ; les murs et les grilles de clôture (cad. C 88, 91, 92, 104, 111, 112, lieudit le Grand Chavanon) : inscription par arrêté du 31 juillet 2008

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Conciergerie,allée,logis,chapelle,cour,terrasse,escalier,jardin,grille,parc,bassin,mur de clôture

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

SCI Du Domaine du Château Saint-Hubert

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2008

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection