Chapelle Saint-Vincent

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle ; site archéologique

Titre courant

Chapelle Saint-Vincent

Localisation

Localisation

Normandie ; Calvados (14) ; Hérouville-Saint-Clair ; route de Lion-sur-Mer ; rue d'Epron

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Adresse de l'édifice

Lion-sur-Mer (route de) ; Epron (rue d')

Références cadastrales

BO 158, 168

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1291

Description historique

Dépendance de l'abbaye d'Ardenne citée dès le 12e siècle. Après les bombardements de juin 1944, l'élévation de la façade occidentale subsiste à l'état de vestige, ainsi que le contrefort nord. Les piédroits du portail ont conservé leurs colonettes à chapiteaux à crochets qui permettent de dater cette construction du 13e siècle. L'édifice présentait un plan rectangulaire. La chapelle servait de sépulture aux seigneurs de Lébisey. A la Révolution, l'édifice est vendu comme bien national (1795) , et le prieuré est transformé en ferme. La nef de la chapelle devient une orangerie et le choeur une chapelle privée.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2004/10/29 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les vestiges de la chapelle, ainsi que le sol de la parcelle BO 168 (cad. BO 158, rue d'Epron, 168, chemin départemental de Caen à Lion-sur-Mer) : inscription par arrêté du 29 octobre 2004

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2004

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection