Ancien Hôtel des Roches Noires

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel de voyageurs

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Lieu de mémoire

Titre courant

Ancien Hôtel des Roches Noires

Localisation

Localisation

Normandie ; Calvados (14) ; Trouville-sur-Mer ; 89 rue du Général-Leclerc

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Adresse de l'édifice

Général-Leclerc (rue du) 89

Références cadastrales

AI 111, 339

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1866 ; 1924

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Proust Marcel (habitant célèbre) ; Duras Marguerite (habitant célèbre)

Description historique

L'ancien Hôtel des Roches Noires, construit en 1866 avec son annexe dite Les Roches Normandes, avec sa masse grandiose, superbe, flanquée de ses deux ailes parallèles, avec sa carcasse de briques entablées dans la pierre, ses colonnes de stuc, ses bas-reliefs largement accusés, son perron, ses balcons et ses mille fenêtres s'ouvrant sur la mer (guide Létang 1866) fut considéré à l'époque comme le plus pittoresque et le plus original des grands palaces, en même temps que l'un des plus modernes et des plus confortables. Ce fut le deuxième grand hôtel de luxe édifié sur cette partie de la côte normande. Il comprenait 75 chambres à l'origine, et 300 chambres en 1913, éclairées à l'électricité depuis 1904. Tout le gotha s'y succéda, et notamment les Russes et les Américains. Marcel Proust le fréquenta entre 1880 et 1915. Marguerite Duras en fit le décor de trois de ses films. Transformé en partie en 1924 par l'architecte Mallet-Stevens qui jouait le rôle de vitrine française vis-à-vis de l'étranger, il a conservé de cette époque son hall aux lignes strictes et sobres, sa véranda et son garage. Il a été distribué en appartements en 1950.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture ; menuiserie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement ; classé MH partiellement ; protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/08/11 : inscrit MH ; 2001/05/29 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures, ainsi que la terrasse donnant sur la mer (cad. AI 339) : inscription par arrêté du 11 août 2000 - Le hall d'entrée avec son décor (cad. AI 339, 111) : classement par arrêté du 29 mai 2001

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Typologie de la zone de protection

ZPPAUP

Intérêt de l'édifice

Maison d'homme célèbre ; maison de femme célèbre

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Syndicat des copropriétaires

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2000

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/4