Monument aux morts de la guerre de 1914-1918, dit aussi Monument du Sublime Réveil ou monument d'Eugène Piron

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument aux morts

Titre courant

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918, dit aussi Monument du Sublime Réveil ou monument d'Eugène Piron

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur 13 Salon-de-Provence

Adresse de l'édifice

Cimeitère Saint-Roch

Références cadastrales

AH 1

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1925

Auteur de l'édifice

Piron Eugène (sculpteur)

Description historique

Le site du cimetière présentait la particularité topographique d'être limité par une grande falaise contre laquelle le monument est adossé et creusé. Marius Conte-Devolx, banquier du Crédit commercial de France, fait construire un caveau au pied de la falaise pour y enterrer les dépouilles de morts de la Grande guerre. La présence de ce caveau facilite le choix de l'emplacement pour le monument dont le concours est lancé en 1923 par le banquier. Le sculpteur Eugène Piron est sélectionné en 1924. L'inauguration a lieu le 11 novembre 1925. Un parvis dont l'accès se fait par une longue marche, mène au monument. Ce parvis est délimité par deux alignements de cyprès. Il est constitué d'une brèche taillée dans la falaise, auparavant bordée sur toute sa longueur de chapelles et de monuments funéraires qui ont été remplacés par le monument. Ce dernier prend la forme d'une brèche trapézoïdale. Au centre est représenté le clairon du sublime réveil, tourné vers l'intérieur de la falaise. En ronde-bosse, il porte tous les attributs du Poilu (casque, vareuse, sac en bandoulière, gourde, guêtres, chaussures, bandes molletières, fusil). De part et d'autre, deux groupes de poilus sortent du rocher, représentés de manière évanescente, comme les mânes des défunts. En bas, un amoncellement de blocs épars porte les noms des morts de 14-18. Au sommet de la falaise est gravée la dédicace " A nos morts, 1914-1918 ".

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/09/13 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le Monument aux morts en totalité (cad. AH 1) : classement par arrêté du 13 septembre 2011

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 22 02 2010 (Monument aux morts en totalité) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2010

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection