Monument à la Résistance, butte de tir et tranchée

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument commémoratif

Titre courant

Monument à la Résistance, butte de tir et tranchée

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Sainte-Radegonde

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Lieu-dit

Arsaguet

Références cadastrales

AH 151

Historique

Siècle de campagne secondaire de consctruction

20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1946

Description historique

Le 17 août 1944, le jour du repli des troupes allemandes de Rodez, trente prisonniers furent fusillés à la butte de tir de Sainte-Radegonde par un détachement de SS. Dès septembre 1944, un comité se constitua pour élever un monument à la mémoire des victimes de la barbarie allemande dans le département de l'Aveyron. Le plan du monument fut dressé par l'architecte ruthénois Jean Vigouroux. Le groupe sculpté, réalisé par le sculpteur Henry Parayre, représente deux hommes, torse nu, allongés et ligotés. Les noms des 212 victimes sont gravés sur des dalles de marbre.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2017/11/06: inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le monument à la Résistance, la butte de tir et sa tranchée, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté, situés au lieu-dit Arsaguet (cad. AH 151 ; AL 423) : inscription par arrêté du 6 novembre 2017

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2017

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection