Maison dite "château Marcadet"

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison dite "château Marcadet"

Localisation

Localisation

Grand Est ; Ardennes (08) ; Bogny-sur-Meuse

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Références cadastrales

AO 297

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle

Description historique

Le château Marcadet doit son nom à la famille qui créa à Bogny une importante fabrique de boulons. Le bâtiment a été construit en deux périodes. Dans un premier temps, le conservateur des hypothèques de Charleville se fait construire sur le site du Pierroy, dominant la vallée, une petite maison de plaisance (la partie nord du bâtiment). En 1888 Michel Marcadet acquiert le bâtiment ainsi que des terrains avoisinant et son fils Arthur-Paulin fait agrandir le bâtiment (1895-96) qui devient une grande maison bourgeoise pourvue d'un décor mêlant bois, plâtre, céramique et vitrail ; l'ensemble dans un goût éclectique caractéristique de la deuxième moitié du 19ème siècle. Les diapositives montrent bien les deux parties du bâtiment ; l'ancien <chalet> avec ses toitures à pignons et son décor de lambrequins et la partie ajoutée sur la dénivellation, en pierre et brique, avec la terrasse et les deux vérandas. A l'intérieur est montrée l'organisation originale des pièces autour d'un vestibule formant puits de lumière au centre de la maison ainsi que les pièces décorées : entrée, vestibule avec son décor néo-18ème, salle à manger avec son décor de lambris (panneaux à plis de serviettes, panneaux néo-18ème, carreaux de céramique) et la véranda avec ses vitraux (actuellement déposés) intéressants à la fois pour l'ensemble décoratif qu'ils constituent et surtout pour les petits panneaux en grisaille présentant la fabrication des écrous et des vis. A l'étage les diapositives montrent le décor des chambres, la véranda et la terrasse avec la vue sur la vallée de la Meuse. La maison est par son décor bien conservé, représentative du goût éclectique de la fin du 19ème siècle et surtout représentative de l'histoire industrielle de la vallée de la Meuse.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail ; décor stuqué

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/10/03 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Maison, y compris les vitraux en dépôt au musée de l'Ardenne à Charleville-Mézières (cad. AO 297) : inscription par arrêté du 3 octobre 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2000

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection