Monument aux morts de la guerre de 1914 - 1918

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument aux morts

Titre courant

Monument aux morts de la guerre de 1914 - 1918

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-Maritimes (06) ; Nice ; quai Rauba-Capeu

Adresse de l'édifice

Rauba-Capeu (quai)

Références cadastrales

2009 KN 33

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1919

Description historique

Le monument aux morts de la guerre de 1914-1918 est considéré comme l'un des plus monumentaux de France, voire l'un des plus beaux. Inaugurée le 29 janvier 1928 par le maréchal Foch, cette oeuvre fut réalisée par l'architecte niçois Roger Séassal. Le monument se compose d'une urne imposante lovée dans une niche cintrée comparable à un grand tabernacle et renforçant sa fonction presque religieuse par le dépôt de 3655 plaques dans l'urne représentant de façon symbolique tous les morts niçois tombés au combat. Sur un plan stylistique, le monument se caractérise par des formes épurées et modernes. Cet édifice d'une hauteur de 32 mètres est précédé par un grand parvis dallé de pierre, flanqué d'un bois sacré. Le décor sculpté fut confié à Alfred Janniot. Basé sur le thème de la guerre et de la paix, il s'épanouit sur deux grands hauts-reliefs de part et d'autre de l'inscription centrale. Ainsi, les désastres et la violence générés par la première trouvent en écho, l'apaisement et les bienfaits suscités par la deuxième. Enfin, une ultime mention est faite sur les stèles du parvis, des différentes armes qui prirent part au conflit.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/05/24 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le monument en totalité, avec son parvis, le « bois sacré » de part et d'autre de celui-ci et la falaise du rocher du château, avec ses faux rochers en ciment armé sur une largeur correspondant au parvis du monument (cad. KN 33 ) : classement par arrêté du 254 mai 2011

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Parvis,bosquet

Typologie de la zone de protection

Site classé

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Colline du château : site classé 24 12 1935 (arrêté).

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 22 02 2010 (monument aux morts en totalité, avec son parvis, le bois sacré de part et d'autre de celui-ci et la falaise du rocher du château, avec ses faux rochers en ciment armé, sur une largeur correspondant au parvis du monument) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2010

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/6
Monument aux morts
Monument aux morts
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir la notice image