Eglise Sainte-Eugénie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Sainte-Eugénie

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Soissons ; place de Finfe

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Adresse de l'édifice

Finfe (place de)

Références cadastrales

CO 143

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle ; 2e quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1879 ; 1932 ; 1956

Description historique

L'église Sainte Eugénie, située au coeur du quartier de la gare, doit sa construction au legs que la comtesse de Finfe fait à la ville pour l'installation d'une fontaine, l'édification de deux écoles primaires et de l'église. Les travaux, confiés à l'architecte-voyer Casimir Truchy, débutent en 1879 et s'achèvent en 1881. Conformément au souhait de la donatrice, l'architecte ne s'est pas inspiré du style néo-gothique mais d'un style romano-byzantin qui apparente l'édifice à la cathédrale Sainte-Marie-Majeure de Marseille. Endommagée au cours des deux guerres mondiales, l'église a toujours été restaurée à l'identique. Quelques modifications intérieures ont néanmoins été introduites dans le courant du 20e siècle pour répondre aux modifications de la liturgie et pour améliorer le confort. Les destructions de la Première guerre mondiale ont permis la création et la pose d'un ensemble de verrières figurées, réalisées de 1932 à 1938 selon une technique nouvelle, unissant des dalles de verre retaillées et un réseau de ciment. Ces oeuvres, créées par le maître verrier Auguste Labouret, ont été partiellement détruites en décembre 1944, puis remplacées en 1956 et 1957 par de nouvelles créations du même artiste. C'est pour ses vitraux que l'église, dont l'architecture est caractéristique de l'éclectisme pratiqué dans la seconde moitié du 19e siècle, est protégée.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail ; sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2005/07/29 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église en totalité (cad. CO 143) : inscription par arrêté du 29 juillet 2005

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2005

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/3