Monument aux morts

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument aux morts

Titre courant

Monument aux morts

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Valserhône ; place Carnot

Précision sur la localisation

Ancienne région de : Rhône-Alpes

Adresse de l'édifice

Carnot (place)

Références cadastrales

Non cadastré

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1923

Description historique

"Le monument aux morts de Bellegarde-sur-Valserine et de Coupy a été réalisé par l'architecte en chef des monuments historiques Lucien Sallez et par le sculpteur Jules Déchin, les bronzes sortant des fonderies Durenne. Déchin est connu pour ses monuments aux morts en série - il est l'auteur du Poilu mourant - qui déclinent des éléments choisis sur catalogue, et fondus par Durenne. Suite à des recherches approfondies dans les archives du fondeur, il s'est avéré que le monument de Bellegarde est un monument original au sein du corpus du sculpteur et du fondeur."

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Le monument aux morts de Bellegarde-sur-Valserine et de Coupy a été réalisé par l'architecte en chef des monuments historiques Lucien Sallez et par le sculpteur Jules Déchin, les bronzes sortant des fonderies Durenne. Déchin est connu pour ses monuments aux morts en série - il est l'auteur du Poilu mourant - qui déclinent des éléments choisis sur catalogue, et fondus par Durenne. Il représente la Victoire conduisant le Poilu et date de 1923. Les archives de la commune sont riches en dessins présentant le monument dans un environnement paysager ou montrant une photographie de la maquette où la Victoire n'est pas encore dotée de ses ailes. Tenant le caducée, symbole du Commerce, elle est également une figure de la Paix. Son message est renforcé par la présence d'attributs du travail (enclume, engrenage, ruche) placés sur le socle, ainsi que de guirlandes et de palmes. Sur la partie basse du socle, aux pieds de l'allégorie, un trophée présente un casque, une besace, une ceinture et une gourde, symboles émouvants du soldat défunt. Le monument a conservé son entourage dû aux établissements Marion de Bellegarde.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2019/03/13 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le monument aux morts situé place Carnot à Bellegarde-sur-Valserine, commune nouvelle de Valserhône, avec son podium et les éléments métalliques placés sur le podium (cad. non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Monument aux morts
Monument aux morts
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, tous droits réservés
Voir la notice image