Moulin de Tallard

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à farine

Titre courant

Moulin de Tallard

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Saint-Etienne-sur-Chalaronne ; 389 chemin de Tallard

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Adresse de l'édifice

Tallard (chemin de) 389

Références cadastrales

D 801, 805

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 19e siècle

Description historique

Le moulin Tallard dépendait de la seigneurie voisine de l'Epinay à Saint-Didier-sur-Chalaronne, seigneurie aux mains de la famille d'Estrées pour laquelle Jean d'Estrées rend hommage à Edouard de Beaujeu en 1374 pour toutes ses possessions dont le moulin. Son neveu du même nom obtient le droit en 1419 de dévier l'eau du canal du moulin vers une vigne lui appartenant. En 1479, le moulin est confisqué pour raison de bâtardise de l'héritier et donné par le duc de Bourbon à Dalmais de Challes. Le 19 novembre 1498, le bailli du duc de Bourbon autorise un certain Talard à établir un moulin à blé sur la Chalaronne. En 1528 un certain Jacques de Montceaux tient le moulin probablement en affermage. Dans tous les cas, le moulin appartient encore aux Challes en 1568 et 1575. En 1589, le moulin entre dans la famille de Rhodes qui le conserve jusqu'en 1669. Le 17 mai 1669, un échange a lieu entre Jean de Rhodes et Benoît Broyer qui entre en possession de la seigneurie et du moulin. Un dénombrement de 1681 qu'il fournit indique qu'il se compose d'un moulin à blé, d'un moulin à seigle, d'un battoir à chanvre, des échudes (biefs) et d'une grange. En 1724, le seigneur vend le moulin à son gendre Jean Arriveur. Les hommages et reprises de fiefs cités par Humbert de Varax indiquent que Nicolas Arriveur hérite du moulin et que la famille sera propriétaire jusqu'à la Révolution. Le 17 février 1800, Louis-Nicolas Arriveur vend aux époux Favre. Les Huiton-Lapalud, leur succèdent puis la famille Bourgeois possède les deux rives. La famille Piron rachète la rive droite en 1914 puis la rive gauche au début du 21e siècle. L'actuel propriétaire redonne vie à cette rive gauche et a restauré le moulin. La partie nord contient encore la machinerie du moulin.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

L'architecture qui est parvenue jusqu'à aujourd'hui est une architecture moderne et contemporaine qui conserve un plan très proche de celui qui existait en 1830. Les bâtiments forment un plan trapézoïdal qui chevauchent le bief de la Chalaronne et qui abritent de part et d'autre de la rivière, deux moulins aux mécanismes distincs. Chaque entité se compose d'un bâtiment principal, ces bâtiments orientés nord-sud sont solidaires l'un avec l'autre, ils barrent le cours d'eau et c'est en leur milieu que sont placées les 2 x 4 roues-barils qui actionnent les deux moulins. Pour la partie sud concernée par une éventuelle protection, les bâtiments forment une cour centrale ouverte à l'ouest vers la route menant à Châtillon-sur-Chalaronne. Le logis et le moulin se trouvent dans le bâtiment principal est qui s'élève sur quatre niveaux : un rez-de-chaussée en soubassement, deux étages plus les combles.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2015/10/08 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

En totalité, le moulin Tallard (pour la propriété sud) sis 389, chemin de Tallard à Saint-Etienne-sur-Chalaronne, soit son bief en totalité (bief des Echudes) depuis sa prise d'eau et sa vannerie, ses huit roues, ses bâtiments en totalité (moulin, communs, bâtiment du four à pain, et le bâtiment du logis à l'exception de la partie intérieure du logement) du moulin à farine contenant ses mécanismes, les mécanismes fixes pour tous les niveaux et en totalité sans exception, ces éléments ainsi que leurs parcelles d'assiette D 850 et D 801 : inscription par arrêté du 8 octobre 2015.

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2015

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection