Grenier à sel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Grenier public

Titre courant

Grenier à sel

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Surjoux

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Références cadastrales

F 544, 569, 570

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle

Description historique

Bâtiment public royal, situé sur un lieu partagé entre plusieurs seigneurs, dont la construction a été motivée par la concurrence entre la France et la Savoie. Ce grenier devait accueillir les voitures venues du Midi et générer une entrée de devises par le commerce que le passage allait engendrer. La façade classique donne sur le Rhône et domine une cour. Les pavillons latéraux sont qualifiés de corps de garde. Ils encadraient les écuries qui bordaient la route en bas de la cour. Une porte au sud et une autre au nord permettaient le passage des voitures. L'étage du grenier devait être réservé au logement. Le rez-de-chaussée servait de lieu de stockage avec ses quatre magasins voûtés plein cintre. Jusqu'en 1860, le lieu servit de poste douanier puis, aux employés à la navigation du fleuve. Ce grenier est exemplaire des constructions publiques du 18e siècle.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2007/03/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le grnier à sel, le bâtiment principal, le petit bâtiment qui lui est accoté au sud, les deux bâtiments de corps de garde ainsi que les deux porches d'entrée, l'avant-cour et les parcelles sur lesquelles ils se trouvent sis Au Parc (cad. A 569, 570, 544) : inscription par arrêté du 21 mars 2007

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

2007

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection