Pont Gisclard et stèle commémorative

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont, monument

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Pont suspendu

Titre courant

Pont Gisclard et stèle commémorative

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Sauto

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

Non cadastré, B 283

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1903

Description historique

Pont suspendu de la Cassagne, franchissant la Têt, situé sur la ligne de chemin de fer de Villefranche-de-Conflent à Bourg-Madame, dite la ligne de Cerdagne (ou du "Petit Train Jaune") , une voie métrique à traction électrique, réalisée de 1903 à 1910 sous la direction de l'ingénieur Jules Lax de la Compagnie des chemins de fer du Midi. Le pont est construit de 1905 à 1908 par l'entreprise de Ferdinand Arnodin, suivant un dessin conçu en 1896 par le commandant du Génie, Albert Gisclard : la suspension du tablier est rigidifiée par un système de "fermes" triangulées et indéformables. Les câbles à torsion alternée (système Arnodin) passent par les pylônes de deux piles en maçonnerie de 32 et 28 mètres de hauteur, à 151 mètres de distance. L'inauguration de la ligne a eu lieu le 18 juillet 1910, retardée par un accident survenu le 31 octobre 1909 lors des essais du pont. Cet accident, que commémore une stèle située sur la RN 116 au-dessus du pont, avait coûté la vie à six personnes, dont le commandant Gisclard.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement, classé MH partiellement, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1995/04/11 : inscrit MH partiellement ; 1997/04/29 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Stèle commémorative du Commandant Gisclard, située en bordure de la route nationale 116 (cad. B 283) : inscription par arrêté du 11 avril 1995 - Pont suspendu de la Cassagne, dit pont Gisclard, non cadastré, situé au point kilomètrique 24, 252 sur la ligne de chemin de fer Villefranche La-Tour-de-Carol : classement par arrêté du 29 avril 1997

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Stèle

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 30 12 1994 (pont suspendu) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat ; propriété d'un établissement public de l'Etat

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la SNCF : pont

Affectataire de l'édifice

Office national des forêts

Précisions concernant l'affectataire de l'édifice

Affecté à l'ONF : stèle

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1994

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH, label XXe

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

LABELXX-LR

1/22
pont Gisclard et stèle commémorative
pont Gisclard et stèle commémorative
© Monuments historiques
Voir la notice image