Eglise du Saint-Esprit

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise du Saint-Esprit

Localisation

Localisation

Martinique ; Martinique (972) ; Saint-Esprit ; rue Capitaine-Pierre-Rose

Adresse de l'édifice

Capitaine-Pierre-Rose (rue)

Références cadastrales

2009 A 90

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1903, 1962

Description historique

A l'origine, l'église (ainsi que le presbytère) se situe à l'emplacement de l'actuel hôpital. Elle est transférée plus à l'est à la fin du 18e siècle. En 1827, elle s'avère trop petite. Une somme de 15 500 F est allouée pour des travaux d'agrandissement. Une partie des matériaux de l'ancienne église aurait été réutilisée. En 1840, elle est considérée comme trop vétuste et sujette aux inondations. Une somme de 10 000 F est allouée pour sa reconstruction totale, sur un fond de 61 500 F affecté à la réparation des églises de la colonie. En 1841, un don est fait pour l'embellissement ; cependant, en 1848 la nouvelle église n'a toujours pas été construite. En 1855, le Conseil Privé approuve un projet d'église dont le devis s'élève à 85 000 F. Une somme supplémentaire de 20 000 F est allouée en 1856 pour l'achèvement des travaux. En 1866, puis en 1884 la commune affecte 6 000 F et 4 972, 73 F pour consolider et réparer la nouvelle église, mais cette église est détruite par le cyclone de 1891. C'est finalement en 1903 qu'est posée la première pierre de l'église actuelle. L'essentiel des travaux est achevé en 1907, mais des travaux se poursuivent encore les années suivantes, notamment sous la prêtrise de l'abbé Tostivint, en fonction de 1905 à 1913. Le cyclone Edith détruit le clocher en bois, il est refait en brique et en béton armé en 1962. D'importants travaux de restauration se sont terminés en 2009.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

La façade est précédée d'un grand escalier à trois volées droites correspondant à chacune des portes. La façade et le rez-de-chaussée de l'église sont en moellons enduits. Les baies et les chaînes d'angles sont en pierre de taille. La nef comprend 3 vaisseaux. Le choeur de plan semi-circulaire est couvert d'une fausse voûte lambrissée.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1995/03/16 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise, y compris le parvis et son emmarchement (cad. A 90) : inscription par arrêté du 16 mars 1995

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association cultuelle

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1995

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH, label XXe

Typologie du dossier

Dossier de protection