Église paroissiale Saint-Henri

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Henri

Titre courant

Église paroissiale Saint-Henri

Localisation

Localisation

Martinique ; Martinique (972) ; Les Anses-d'Arlet ; allée des Arlésiens

Adresse de l'édifice

Arlésiens (allées des)

Références cadastrales

I 98

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle ; milieu 20e siècle

Description historique

Un baptême mentionné en 1671 témoigne de la présence d’une chapelle sous le vocable de Saint Antoine de Padoue. Une première église est attestée en 1673. Elle est détruite par les anglais en 1762, puis reconstruite peu après grâce aux dons d’Henry Larcher, un riche habitant de la paroisse. L’église fut ensuite placée sous le vocable de saint Henry en reconnaissance de son bienfaiteur, comme l’atteste la plaque commémorative datée de 1767. Le 21 octobre 1817 l’édifice est partiellement détruit par un cyclone. L’année suivante, le 17 mai 1818, le gouvernement accorde une aide d’un montant de 12 540 livres coloniales pour sa réparation. En 1856 le clocher et l’avant corps sont reconstruits. Une nouvelle sacristie aurait été ajoutée en 1874. Deux verrières sont réalisées pour le chœur par le peintre-verrier Léon Tournel (1838-1902) en 1875, comme l'indiquent la date et la signature. Lors d’une visite pastorale en 1944, l’évêque constate que l’église a « toujours besoin de réparations et qu’elle devrait être agrandie » car elle est insuffisante pour une population qui compte 4 000 habitants. Les visites pastorales suivantes confirment cet état de vétusté, notamment la toiture qui menace ruine. En 1956, la municipalité reconstruit le clocher et agrandit l'église en ajoutant des bas-côtés. Les murs latéraux de la nef sont remplacés par de colonnes. Lors du cyclone Dean du 7 août 2007 la couverture de l’église qui a été « soufflée », puis le Séisme du 29 novembre 2007 qui a engendré d'importantes fissures sur le clocher et le massif d'entrée ont nécessité d’importants travaux : la reconstruction du clocher, la restauration de la charpente et de la couverture de l’ensemble de l’édifice. Cette importante opération de restauration a été conduite en 2009 par Étienne Poncelet, architecte en chef des Monuments historiques.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon ; pierre de taille ; brique ; enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile en écaille

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Fausse voûte en berceau

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église actuelle se compose d’une nef à trois vaisseaux, d'un "transept" constitué d’une chapelle à chaque extrémité et d'un chœur terminé par une abside semi-circulaire. L'intérieur de l'église est couvert d'une fausse voûte en berceau lambrissé peint en bleu ciel. Le chœur précédé d'un emmarchement en marbre est occupé par un maître-autel en marbre. Il est éclairé par quatre baies en plein-cintre. Deux d'entre-elles sont munies de vitraux. Dans l’axe s’ouvre la sacristie située dans le prolongement du chœur.

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1995/03/16 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise en totalité, " y compris les vitraux de Saint-Henry et du Sacré-Coeur-de-Jésus, située sur la parcelle 98" : inscription par arrêté du 16 mars 1995, n° 95-559.

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM97200021 ; PM97200053 ; PM97200114 ; PM97200115

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de l'économie et des finances

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2017

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Noé-Dufour Annie

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/14