POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Usine de chaux - cimenterie Lafarge, chapelle Saint-Victor de la cité Blanche

Désignation

Dénomination de l'édifice

Cimenterie ; cité ouvrière

Titre courant

Usine de chaux - cimenterie Lafarge, chapelle Saint-Victor de la cité Blanche

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ardèche (07) ; Viviers ; RN 86

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Lieu-dit

Saint-Victor

Adresse de l'édifice

RN 86

Références cadastrales

AH 7, 8, 33 à 35, 44

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Rhône (le)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1831 ; 1880 ; 1913

Auteur de l'édifice

Description historique

Berceau de la société Lafarge Coppée, le site de Viviers est un lieu de production de chaux depuis la fin du 18e siècle La société Lafarge frères, constituée dans les années 1850, lança en 1868 la fabrication du ciment Portland. Les éléments industriels datent pour la plupart des années 1880 à 1920, hormis les bases des fours droits, remontant aux années 1830-1840. Font partie de cet ensemble : la Cité Blanche, cité ouvrière datant de 1880, abandonnée ; l'ancienne sacherie, datant de 1910 ; une nouvelle cité ouvrière, construite en 1913 et encore partiellement occupée ; la chapelle Saint-Victor, dans le prolongement de cette cité, construite en 1922 par l'architecte ardéchois Siméon Baussan. L'usine a toujours été en activité et s'est continuellement renouvelée. Elle est aujourd'hui désaffectée. La chapelle est construite en ciment sur un soubassement de pierre. Elle adopte un plan en croix latine, avec entrée par un clocher-porche élevé contre la façade latérale. La nef, à trois travées, est voûtée d'ogives ; le choeur est formé d'une abside polygonale à cinq pans.

Description

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1995/09/25 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Fours à chaux (cad. AH 7, 8) ; cité Blanche (cad. AH 35) ; cité ouvrière de 1913 (cad. AH 33) ; chapelle Saint-Victor (cad. AH 34) ; sacherie (cad. AH 44) : inscription par arrêté du 25 septembre 1995

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1995

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/15