Tour de Figari ou de Caldarello

Désignation

Dénomination de l'édifice

Édifice fortifié

Titre courant

Tour de Figari ou de Caldarello

Localisation

Localisation

Corse ; Corse-du-Sud (2A) ; Pianotolli-Caldarello

Références cadastrales

D 482

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle

Description historique

La tour dépendait de la juridiction de Bonifacio et a été édifiée à la fin du 16e siècle, dans le cadre de la politique de développement de la pêche du corail sur la côte sud-ouest. Comme les autres tours voisines, elle joua un rôle stratégique au début du 18e siècle en tant que poste avancé de la citadelle de Bonifacio. Cette tour de granit, et de plan circulaire, présente peu de fruit au-dessus du cordon. Privée de l'habituelle couronne de mâchicoulis, elle offre en revanche une défense renforcée du côté sud avec une bretèche surplombant sa porte d'accès, située au-dessus du cordon. L'espace intérieur a été divisé en deux niveaux. Au premier se situent la cheminée et une citerne. Une échelle donne accès au deuxième étage. La sortie de l'escalier est couverte d'une guérite. A sa gauche se trouve une bretèche couverte. Le parapet comporte des créneaux et les merlons sont percés chacun de meurtrières carrées et ébrasées.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1995/01/24 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Tour (cad. D 482) : inscription par arrêté du 24 janvier 1995

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Tour

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1995

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

poste d'observation, tour génoise de Caldarello
poste d'observation, tour génoise de Caldarello
© Collectivité Territoriale de Corse
Voir la notice image