POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Château de Beaumont

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Beaumont

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Mordelles

Lieu-dit

Beaumont

Références cadastrales

1997 ZP 8 à 10, 13

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

18e siècle ; 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1686

Description historique

Le château de Beaumont est implanté sur un ancien site de motte castrale qui a conservé une bonne lisibilité de la majorité de ses structures d'origine. Il semble avoir alors été constitué par : une motte castrale dominant une grande basse-cour rectangulaire, située au sud, bordée d'un côté par un étang (ou même l'incluant) et peut-être défendue à l'angle sud-est par une petite motte de guet ; au nord, par une seconde basse-cour comportant en son centre, soit une seconde motte plus petite, soit une butte avec un moulin (cette butte, encore visible sur le cadastre napoléonien, a été arrasée dans le courant du 19e siècle ou au début du 20e siècle). La grande motte et ses fossés existent toujours, de même que les levées de terre entourant la basse-cour principale, l'étang et les anciennes douves réaménagées par la suite. A la fin du 15e siècle, l'ensemble se composait de la motte, d'un château (maison-forte, manoir ?) , d'une chapelle (qui existe toujours) édifiés dans la grande basse-cour, et de douves. Le château, en ruine dès le début du 17e siècle, fut remplacé en 1686 par un nouveau corps de logis, bâti à la moderne et complété au 18e siècle par deux pavillons, au 19e siècle par des communs et une serre. Les levées de terre ont été plantées de charmille et les anciennes douves ont servi à l'implantation d'un réseau hydraulique. Le corps de logis, constitué d'un corps central flanqué de deux pavillons demi-hors oeuvre, a conservé son élévation et ses toitures d'origine, à l'exclusion des petites lucarnes, postérieures, et de la terrasse, ajoutée entre les deux pavillons au début du 20e siècle. L'intérieur, en revanche, a été modifié au 19e siècle, mais a conservé en place le très bel escalier d'origine.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1995/03/20 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Logis, chapelle, pavillon de jardin et orangerie ; jardin correspondant à l'ancienne basse-cour avec son étang, ses levées de terre et son système hydraulique ; motte avec son fossé (cad. ZP 8 à 10, 13) : inscription par arrêté du 20 mars 1995

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1995

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection