Ancienne papeterie de Vaux

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de papeterie

Titre courant

Ancienne papeterie de Vaux

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Payzac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

CI 79 à 83, CK 113 à 116

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Belles Dames (ruisseau des)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Bon Camille (maître d'ouvrage)

Description historique

Papeterie établie par Camille Bon sur l'emplacement d'une ancienne forge à fer qui a été en 1861 convertie en fabrique de papier de paille. Les roues à augets dateraient du 18e siècle. L'essentiel des installations date de 1860. Remarquablement homogène, l'usine a conservé les piles raffineuses, construites à Angoulême, la machine à forme ronde (Nexon, Limoges, et Duveau et Trousset, d'Angoulême) et la plupart des accessoires (découpeuses, palans, rouleaux, mandrins, rateliers). Le papier de seigle, invention limousine dont le succès technique s'étendit à toute la région, servait à l'emballage des viandes chez le détaillant. La ligne de production qui a fonctionné pendant plus de cent ans avec le même matériel comprend deux roues hydrauliques verticales à augets qui entraînaient les mécanismes, ensuite complétées par un gazogène, cependant que la chaudière (Serves Frères, à Saint-Etienne, 1905, posée en 1925) fournissait l'apport thermique nécessaire aux cylindres sécheurs. La papeterie a fonctionné jusqu'en 1968. La commune, qui a racheté les lieux, en a entrepris la réhabilitation.

Description

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, énergie thermique

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1996/08/09 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Bassin de retenue, digue et ses vannages, canaux d'amenée, de fuite et de décharge ; les deux roues de dessus ; atelier de fabrication avec ses raffineurs et toute la ligne de production ; chaufferie avec ses générateurs et la cheminée ; hangar de chargement ; logement des ouvriers, bureau ; sol de l'emprise de l'usine (cad. CI 79 à 83 ; CK 116) : classement par arrêté du 9 août 1996

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Bassin,digue,canal,atelier de fabrication,chaufferie,logement d'ouvriers,bureau,installation hydraulique,hangar,cheminée d'usine,roue hydraulique verticale

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 02 11 1995 (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1995

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection