POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Eglise de la Transfiguration

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise de la Transfiguration

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Payzac

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

AB 249

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; 19e siècle

Description historique

Edifice du 11e siècle, remanié au 12e siècle. L'église jouxtait l'ancien château féodal dont elle dominait la cour intérieure et son abside était noyée dans un bâtiment qui se prolongeait à l'est (cadastre de 1820) ; la clé du portail ouest porte un écu armorié, en partie bûché à la Révolution, mais identifié comme étant celui des Du Mas, dont la famille possédait la terre et la seigneurie de Payzac. L'église fut l'objet de très grosses réparations au 19e siècle. Sa nef n'était pas voûtée et les lambris du plafond étaient déjà en très mauvais état en 1811 ; une partie s'effondra en février 1817. La charpente du clocher dut être réparée en 1841 et la flèche, torse, fut recouverte en ardoises. En 1871, Henri Nalet, architecte à Périgueux, proposa la reconstruction de la nef, mais les travaux ne furent réalisés qu'en 1879 par deux entrepreneurs de Périgueux (E. Dellavalle et A. Bertoletti). L'importance des travaux justifia une nouvelle consécration le 5 septembre 1880. On construisit plus tard (1892) un presbytére accolé à l'église.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1995/10/17 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise, à l'exception de la sacristie contemporaine (cad. AB 249) : inscription par arrêté du 17 octobre 1995

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM24001676 ; PM24000960 ; PM24000266

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés : cuve baptismale et piétà en pierre classés OM.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1995

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/2