Motte castrale dite Le Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Site archéologique, édifice fortifié

Titre courant

Motte castrale dite Le Château

Localisation

Localisation

Normandie ; Orne (61) ; Rémalard ; rue des Tanneries

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Adresse de l'édifice

Tanneries (rue des)

Références cadastrales

AB 96

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle

Description historique

Enceinte circulaire surélevée sur laquelle fut construite un "sheel-keep". Ce site stratégique commande la vallée de l'Huisne. Le château dut subir en 1077 le siège de Guillaume le Conquérant lorsque son fils révolté, Robert Courteheuse, s'y enferma avec le seigneur du Thimerais qui tenait cette forteresse de Rotrou II. Guillaume fit établir quatre fortifications (mottes ou enceintes) pour surveiller la place et la bloquer. Le site présente également l'intérêt d'être un parfait exemple de bourg castral. L'urbanisation s'est faite en partant de la basse-cour, et le long d'une voie menant au prieuré.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1994/11/17 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Motte castrale avec ses fossés (cad. AB 96) : inscription par arrêté du 17 novembre 1994

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Observations concernant la protection de l'édifice

Voir également la notice PA00132904 (motte satellite)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1994

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection