Filature, tissage et usine d'apprêt des étoffes de laine Petou, puis Sevestre, puis Bellest, puis Bellest Clarenson et Lebret SA, puis Clarenson.

Désignation

Dénomination de l'édifice

Filature ; tissage ; usine d'apprêt des étoffes

Titre courant

Filature, tissage et usine d'apprêt des étoffes de laine Petou, puis Sevestre, puis Bellest, puis Bellest Clarenson et Lebret SA, puis Clarenson.

Localisation

Localisation

Normandie ; Seine-Maritime (76) ; Elbeuf ; 2 rue aux Boeufs ; 2bis rue des Echelettes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Adresse de l'édifice

Boeufs (rue aux) 2 ; Echelettes (rue des) 2bis

Références cadastrales

1982 AH 80

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 18e siècle ; 1er quart 19e siècle ; 2e quart 19e siècle ; 3e quart 19e siècle

Description historique

La construction de cette fabrique de drap de laine remonte au 18e siècle. Le bâtiment en pan de bois qui subsiste aujourd'hui, long de dix-huit travées, ne correspond qu'aux trois-quarts de l'édifice initial. Au début du 19e siècle, pour les besoins de la production, l'atelier est surélevé d'un troisième étage et d'un grenier-étente. L'usine est alors la propriété de Georges-Paul Petou, manufacturier originaire de Louviers, qui devient maire d'Elbeuf en 1823. Vers 1840, une machine à vapeur de 20 ch est installée dans la partie est du bâtiment. Une cheminée en brique, symbole de cette nouvelle étape, est encore visible. En 1853, quand Edmond Bellest reprend l'usine, 200 ouvriers y travaillent. En 1880, son successeur, Henri Bellest, s'associe à MM. Clarenson et Lebret. Sous leur influence, l'activité, cantonnée jusqu'alors à la fabrication d'articles unis, est réorientée vers la production de tissus dit nouveautés. A partir de 1918, Clarenson reste seul à la tête de l'usine, jusqu'à sa fermeture en avril 1961. La partie ouest du bâtiment a fait l'objet d'une reconversion en logements, peu satisfaisante. La partie est de l'usine, inscrite sur l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, est en cours de réhabilitation.

Description

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1994/01/13 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Bâtiment et cheminée de l'ancienne manufacture, à l'exclusion de la partie réhabilitée (cad. AH 80) : inscription par arrêté du 13 janvier 1994

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Copropriété

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1994

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection