Filature Ramond

Désignation

Dénomination de l'édifice

Filature

Titre courant

Filature Ramond

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Lacaune ; 9 rue de Peyruc

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Adresse de l'édifice

Peyruc (rue de) 9

Références cadastrales

AE 72

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

L'Enréveillé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1842

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Chabert Jean (maître d'ouvrage)

Description historique

Cette filature de laine fondée par Jean Chabbert en 1841, reste aux mains de sa famille jusqu'en 1909. Elle est alors rachetée par Emile Viala, ferblantier à Lacaune. Il s'en dessaisit en 1923, au profit d'un industriel de Roquecourbe, René Carayon, qui, dès 1924, la loue à Omer Léon Ramond, filateur, qui l'achète en 1926. Elle appartient depuis à la famille Ramond. Ce bâtiment frustre, à un étage, construit en pierre est enduit, son toit à longs pans est couvert d'ardoises. Il porte la date 1841sur le linteau de la porte d'entrée, et, sur la façade, un cartouche en zinc, avec l'inscription peinte "Filature Ramond". L'ensemble des machines est exceptionnel et en état de marche, tel qu'au 19e siècle, menant de la laine brute à l'écheveau terminal. Au rez-de-chaussée, une série de machines comprenant un battoir, un loup (effilocheuse) et un assortiment de cinq cardes (une drousse (ouvreuse), une repasseuse, une réunisseuse, et deux fileuses), prépare des fils cardés qui seront filés à l'étage sur une très rare "mule-jenny", semi-automatique à 200 broches (électrique et manuelle). Une bobineuse transforme les canettes en bobineaux, ou "fromages", la doubleuse assemble plusieurs fils à partir de ces fromages qui sont ensuite torsadés à la retordeuse de 100 broches (ancienne mule-jenny transformée) ; les canettes de fils torsadés enfin sont mises en écheveaux au dévidoir. La filature est arrêtée en 1992. Depuis 1994, ce petit établissement textile rural est ouvert à la visite.

Description

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1994/02/22 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Filature (cad. AE 72) : inscription par arrêté du 22 février 1994

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1994

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection