Eglise Notre-Dame de Domanova

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Notre-Dame de Domanova

Localisation

Localisation

Occitanie ; Pyrénées-Orientales (66) ; Rodès

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Références cadastrales

B 1556, 1557

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

18e siècle

Description historique

Le toponyme "Domanova" apparaît dès 942. Les premières mentions de l'église sont plus tardives (1293). La construction de l'église en ce lieu est liée à la légende de l'invention d'une statue de la Vierge par un agneau égaré du troupeau. En 1580, les Protestants incendièrent l'édifice et tuèrent l'ermite. C'est probablement à la suite de cet épisode que l'église fut restaurée et que la nef fut recouverte d'une toiture sur charpente en remplacement de l'ancienne voûte écroulée. L'ermitage se développe au sud de l'église. Il comprend au rez-de-chaussée, un porche sensiblement égal à la longueur de la nef et ouvert vers l'extérieur par trois arcs en plein cintre. La salle des pèlerins fait suite au porche et est accompagnée d'une cuisine. Dans l'axe du porche, une porte à encadrement rectangulaire en marbre, donne accès à un couloir voûté qui dessert, à droite, une pièce couverte d'un berceau de brique (ancien cellier ou remise) et, à gauche, l'appartement de l'ermite à l'étage. Au fond du couloir, la porte de l'église est en arc plein cintre. L'église est à nef unique et choeur semi-circulaire. Une tribune occupe le bas de la nef. Le choeur est couvert d'une voûte en cul de four. Une chapelle borde la première travée de la nef au nord. Un clocher composé de trois piliers maçonnés terminés en pyramidions, surmonte le pignon.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1994/02/23 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise (cad. B 1556) , ainsi que la galerie, les façades et les toitures de son ermitage (cad. B 1557) : inscription par arrêté du 23 février 1994

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Ermitage,galerie

Observations concernant la protection de l'édifice

Objets mobiliers protégés OMH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1994

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

66165

1/38
église Notre-Dame-de-Domanova
église Notre-Dame-de-Domanova
© Monuments historiques
Voir la notice image