Château de Coulon

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Coulon

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Cher (18) ; Graçay

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Centre

Lieu-dit

Coulon

Références cadastrales

1994 AP 50, 63, 65, 172, 173

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 16e siècle, 17e siècle

Description historique

Ce château présente une architecture du 16e siècle inspirée par les modèles de Du Cerceau. La construction daterait d'entre 1551 et 1563 ; elle est attribuée à Charles de Pisseleu, évêque de Condom de 1551 à 1559. Mais la datation est peut-être plus tardive (fin 16e siècle début 17e siècle). L'édifice présente un corps de logis longitudinal entre deux pavillons en retour côté jardin. Il s'élevait au fond d'un terre-plein rectangulaire et était entouré de fossés aujourd'hui comblés. Une aile antérieure, à l'ouest, a été démolie ou n'a jamais été construite. L'absence d'appareil militaire prouve qu'il n'avait pas de valeur défensive mais une fonction résidentielle et agricole. Le pavillon nord abrite un cabinet orné de peintures en trompe-l'oeil, au-dessus d'un lambris bas d'appui. Entre les colonnes supportant une architrave surmontée d'une frise et d'une corniche, se placent des panneaux imitant une tenture textile ou de cuir. La frise reprend le répertoire des motifs des bordures à grotesques des tapisseries mis à la mode par l'Ecole de Fontainebleau et diffusé par la gravure. Ce décor encadre de petites scènes galantes et bucoliques inscrites dans des cartouches. Des vers, citations ou pastiches de poètes latins commentent ces tableaux. Ce château constitue un exemple intéressant et rare dans le Cher de châteaux ruraux, construits ou reconstruits à la fin du 16e siècle, après le retour de la paix.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1994/01/14 : inscrit MH partiellement ; 1994/09/30 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château, y compris la terrasse à l'est (cad. AP 172, 173) , ainsi que son pigeonnier (cad. AP 50) : classement par arrêté du 30 septembre 1994 ; Moulin (cad. AP 65) ; façades et toitures du presbytère de l'ancienne église paroissiale de Coulon (cad. AP 63) : inscription par arrêté du 14 janvier 1994

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Terrasse,pigeonnier,moulin,presbytère,décor intérieur

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Conditions d'ouverture au public

Ouvert sur demande

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1994

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection