Site minier de Brandes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Mine ; site archéologique

Titre courant

Site minier de Brandes

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Isère (38) ; Huez

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Lieu-dit

Les Brandes

Références cadastrales

A 613, 625, 766 à 781, 786, 801, 802, 804, 808, 809, 812, 813, 937, 942, 944 à 946, 1230, 1233, 1238, 1239, 1247, 1250 à 1253, 1256, 1257, 1264 à 1266, 1270 à 1282, 1284, 1288 à 1291, 1325 à 1327, 1386, 1472 à 1475, 1490, 1491 ; C 3 à 6, 94, 801

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; 14e siècle

Description historique

Le site minier de Brandes, situé à 1 800 mètres d'altitude sur la commune de Huez est une importante exploitation delphinale de plomb argentifère. La connaissance du site a débuté par la fouille et l'étude de l'habitat et de la nécropole, mais l'intérêt du site tient surtout dans la connaissance que l'on a acquise de l'exploitation minière. L'exploitation souterraine est attestée dès le milieu du 12e siècle et Brandes est le témoin de plusieurs innovations technologiques majeures, telles la tranche remblayée, qui permet au mineur de progresser vers le haut en stockant les stériles sur des planchers, et les chemins de schlitages, outils d'une meilleure gestion de l'évacuation des matériaux. Sur le carreau de la mine, les travaux, encore en cours, ont essentiellement porté sur les installations hydrauliques, outils du lavage du minerai et force motrice de meules, qui montrent une grande maîtrise de ces questions. Les fouilles ont été entreprises en 1977.

Description

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/12/02 : classé MH ; 1995/08/06 : classé MH ; 2014/10/21 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le siite minier (cad. A 771 à 781, 786, 801, 802, 804, 808, 809, 812, 813, 1233, 1238, 1239, 1247, 1250 à 1253, 1256, 1257, 1264 à 1266, 1271, 1274 à 1282, 1284, 1288 à 1291, 1325 à 1327, 1474, 1475, lieudit La Fayche ; A 937, 942, 944 à 946, 1472, 1473, lieudit Dernier Rif Briant ; A 766 à 770, 1270, 1273, 1386, C 94, lieudit Sur le Rocher Goullet ; A 613, 625, lieudit Pierre de Quai ; A 1230, lieudit Serre Bramand et sous le Rocher de Naud ; C 801, lieudit Sous la vie de Brandes ; A 1490, 1491, lieudit Pra de Blanc) : classement par arrêté du 2 décembre 1993 - Les parcelles C 3, C 4, C 5 et C 6 faisant partie du site minier et situées au lieudit le Rocher Saint-Nicolas : classement par arrêté du 6 août 1995 - Une partie du site minier formant la parcelle A 1272 et la parcelle C 2, telles que figurées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 21 octobre 2014

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1993

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection