Haras national

Désignation

Dénomination de l'édifice

Haras

Titre courant

Haras national

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente-Maritime (17) ; Saintes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

CO 639

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1847, 1854

Auteur de l'édifice

Fontorbe (architecte)

Description historique

Après la disparition des haras sous la Révolution, l'Empire s'employa à rétablir cette administration. Un premier dépôt fut établi à Saint-Jean d'Angély en 1806 qui ferma au profit de Saint-Maixent. Les édiles de Saintes oeuvrèrent pour l'implantation dans leur ville d'un haras qui fut créé officiellement par une ordonnance du 22 juin 1846, après approbation des plans de l'architecte Fontorbe. Les premiers bâtiments seront livrés en 1850 et la réception définitive se fera en 1854. Les bâtiments sont inclus dans un parc aux allées sinueuses servant de détente ou de piste de travail aux chevaux. Sur les côtés et l'arrière se trouvent un paddock et une carrière. L'ensemble est clos de murs. La grille d'entrée est encadrée de deux pavillons de concierge. L'infirmerie, les logements et la maréchalerie se trouvent le long de la rue d'entrée, avec une serre. Le logement du directeur, bâtisse carrée, est placé au centre de la composition du parc. La deuxième moitié du parc est réservée au travail : bâtiment de l'administration encadré de longues écuries, ainsi qu'une autre écurie perpendiculaire à l'ensemble.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/03/02 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'ensemble du parc et de sa clôture ; les façades et toitures de l'ensemble des bâtiments implantés dans ce parc (cad. CO 639) : inscription par arrêté du 2 mars 1993

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de l'Agriculture

Précisions concernant l'affectataire de l'édifice

Affecté à la DRAF (direction régionale de l'agriculture et de la forêt)

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1993

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection