Château de Castelfranc

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Castelfranc

Localisation

Localisation

Occitanie ; Tarn (81) ; Montredon-Labessonnié

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Midi-Pyrénées

Références cadastrales

AR 29, 93

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 19e siècle

Description historique

L'ancien château a appartenu à Guillaume le Nautonnier, géographe du roi Henri IV. De cette époque ne subsiste que le Belvédère, construit en 1610. C'est une construction comportant un bâtiment rectangulaire (écurie) cantonné d'une tour carrée (observatoire). Une galerie extérieure en bois ceinture le dernier étage sur le principe du hourdage des fortifications médiévales. Le château lui-même fut pillé et détruit en 1628. Sa reconstruction partielle fut bloquée en 1654. En 1835, le chevalier de Solages le reconstruit en bordure de l'esplanade qui comportait l'ancien château, en faisant de nombreux réemplois de morceaux d'architecture ou de sculpture provenant d'édifices toulousains. Le château et ses annexes (orangerie, chapelle) sont disposés en L.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/12/01 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Belvédère, orangerie, chapelle ; façade principale du château (cad. AR 29, 93) : inscription par arrêté du 1er décembre 1993

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Belvédère,orangerie,chapelle,élévation,tour

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1993

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

chapelle, porche sud, vue générale
chapelle, porche sud, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, droits réservés
Voir la notice image