Maison du Peuple

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison du peuple

Titre courant

Maison du Peuple

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Saint-Claude ; 12 rue de la Poyat

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Adresse de l'édifice

Poyat (rue de la) 12

Références cadastrales

AP 54, 55, 72, 74

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Description historique

La coopérative d'alimentation la Fraternelle achète en 1894 l'ancienne maison Dumoulin (attestée au 18e siècle et agrandie de deux ailes entre 1855 et 1874) , dans laquelle elle aménage un café, une épicerie, une boulangerie et des logements. La Maison du Peuple est bâtie dans les jardins de 1908 à 1910 sous la direction de l'architecte Paul Mouret, suivant des plans donnés en 1902 par l'architecte Charles Meunier. Vers 1920 sont construits une imprimerie et un gymnase. A cette époque, la Maison du Peuple comprend : épicerie, restaurant, bureaux, salles de réunion, logements, théâtre, café, écurie, remises, imprimerie, bibliothèque, salles de réunion, charcuterie, crémerie, atelier de torréfaction, boulangerie, chambres froides, entrepôts et celliers, gymnase, siège de syndicats, de la Bourse du travail et du journal le Jura Socialiste. En 1925, elle compte 4173 sociétaires. Elle devient société les Coopérateurs du Jura en 1965, puis fusionne avec l'Union des Coopérateurs en 1984. Les bâtiments sont vendus à l'association culturelle la Fraternelle créée la même année. Deux salles de cinéma sont aménagées en 1984 et 1985 et l'imprimerie réhabilitée en 1991. La Maison du Peuple de Saint-Claude s'illustre tant par son ancienneté (une des toutes premières de France) que par l'étendue de son programme architectural, son rôle politique et économique, et sa fonction de centre culturel de la ville.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/11/22 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Ensemble des façades et toitures, y compris la cabine du projectionniste ; passage voûté et escalier du bâtiment sur rue ; escalier des étages de soubassement ; ancienne bibliothèque et sa salle de lecture ; théatre ; café et son décor (cad. AP 54, 55, 72, 74) : inscription par arrêté du 22 novembre 1993

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1993

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

maison du peuple
maison du peuple
© Monuments historiques
Voir la notice image