Redoute de Bella Esponda

Désignation

Dénomination de l'édifice

Redoute

Titre courant

Redoute de Bella Esponda

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques (64) ; Saint-Jean-le-Vieux

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Aquitaine

Références cadastrales

C 25 à 27, 42, 45, 246

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle, 1er quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1793, 1813

Description historique

Vauban, pour renforcer la place de Saint Jean Pied de Port, proposait déjà de l'entourer d'ouvrages détachés. Ce projet reçut un début d'application à partir de 1773-1774. Mais les diverses redoutes furent, par économie, de simples retranchements en terre battue. De nouveaux ouvrages furent édifiés en 1793-1795, période de conflit contre l'Espagne, puis à nouveau renforcés et complétés en 1813. Ce camp retranché, défendu par 4000 hommes que commandait le Général de brigade Blondeau, contint en octobre et novembre les troupes espagnoles aux ordres de Wellington. Investi à partir du 14 février 1814 par le corps de Mina et la division Morillo, il poursuivit victorieusement sa résistance jusqu'à la fin de la guerre.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/09/15 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Redoute (cad. C 25 à 27, 42, 246) et ses deux lunettes (cad. C 42, 45) : inscription par arrêté du 15 septembre 1993

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1993

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection