Domaine des châteaux d'Allinges ou des Allinges

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château, bourg

Titre courant

Domaine des châteaux d'Allinges ou des Allinges

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Savoie (74) ; Allinges

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Références cadastrales

AS 2, 189, 321, 322, AL 260

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 10e siècle, 11e siècle, 2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1836

Description historique

Edifiés sur une crête en forme de croissant, située sur la rive sud du Lac Léman, les deux châteaux des Allinges présentent la caractéristique d'être installés face à face et séparés par une faible distance. Le lignage d'Allinges apparait dans la documentation écrite à la fin du 10ème siècle. Cependant, les deux châteaux ne sont mentionnés ensemble qu'au début du 13ème siècle, bien après leur construction. A cette période, Château-Neuf se trouve en possession de la maison de Savoie, tandis que Château-Vieux appartient aux Sires de Faucigny. A la suite du conflit delphino-savoyard qui perdura de la seconde moitié du 13ème siècle jusqu'au 14ème siècle, Château-Vieux est peu à peu abandonné et seul Château-Neuf reste en usage. Château-Neuf sera finalement démantelé en 1703 par le duc de Savoie dans la crainte de voir cette place forte tomber aux mains des Français. La chapelle de Château-Neuf fera l'objet d'une restauration en 1836 et entre 1842 et 1844, les missionnaires de Saint-François-de-Sales construisirent une habitation à côté de la chapelle, vraisemblablement sur les ruines des anciens bâtiments du château.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/05/24 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le domaine avec tous les éléments maçonnés s'y trouvant, soient : pour Château-Neuf, l'ensemble des parcelles AS 321 et AS 322, qui comprennent notamment : l'enceinte castrale, les deux barbacanes défendant les accès au sud-ouest, la chapelle castrale et les anciens logis adjacents (actuellement occupés par les missionnaires de Saint-François-de-Sales), la grange et ses caves voûtées situées au sud-ouest de la chapelle, l'emprise de l'ancien bourg castral occupant la moitié sud-ouest de l'enceinte où sont visibles des aménagements liés à l'habitat ou aux fonctions agricoles ; la parcelle AL 260 comprenant les accès anciens et actuels à Château-Neuf ; pour Château-Vieux, l'ensemble des parcelles AS 2 et AS 189 qui comprennent notamment : l'enceinte castrale dans son ensemble comprenant l'enceinte haute et l'enceinte du bourg avec ses dispositifs d'accès (portes, poternes) et ses tours, les vestiges de la tour maîtresse, les vestiges de bâtiment situés dans la cour haute du château, les vestiges de la chapelle castrale, les ruines des bâtiments du bourg castral : classement par arrêté du 24 mai 2011

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM74000016

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Classement 13 07 1907 (chapelle) et Inscription 07 12 2010 (domaine - et tous les éléments maçonnés s'y trouvant, soient : pour Château-Neuf, l'ensemble des parcelles AS 321 et AS 322, qui comprennent : l'enceinte castrale, les deux barbacanes défendant les accès au sud-ouest, la chapelle castrale et les anciens logis adjacents (actuellement occupés par les missionnaires de Saint-François-de-Sales) , la grange et ses caves voûtées situées au sud-ouest de la chapelle, l'emprise de l'ancien bourg castral occupant la moitié sud-ouest de l'enceinte où sont visibles des aménagements liés à l'habitat ou aux fonctions agricoles ; la parcelle AL 260 comprenant les accès anciens et actuels à Château-Neuf ; pour Château-Vieux, la proposition de protection couvre l'ensemble de la parcelle AS 2 et AS 189 qui comprennent : l'enceinte castrale dans son ensemble comprenant l'enceinte haute et l'enceinte du bourg avec ses dispositifs d'accès (portes, poternes) et ses tours, les vestiges des la tour maîtresse, les vestiges de bâtiment situés dans la cour haute du château, les vestiges de la chapelle castrale, les ruines des bâtiments du bourg castral) (arrêtés) annulés.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/7
ensemble sud, vue générale
ensemble sud, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image