Stade municipal dit stade Gerland

Désignation

Dénomination de l'édifice

Stade

Titre courant

Stade municipal dit stade Gerland

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes 69 Lyon 07

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Adresse de l'édifice

J.-Boin (rue) ; Tony-Garnier (rue) ; Jean-Jaurès (avenue)

Références cadastrales

G 134p, 135p, 139p, 139, 140, 148, 150p, 159p, 167p

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1913

Description historique

Commencé en 1913 pour l'Exposition internationale urbaine et inauguré en 1926, le stade de Gerland est l'oeuvre de l'architecte Tony Garnier. Quatre entrées en forme d'arc de triomphe, inspirées des stades antiques, conféraient une grande solennité à l'ensemble et le faisait apprécier comme "chef d'oeuvre de l'architecture en béton armé". Conçu pour accueillir 3 000 personnes, le stade a été très dénaturé par des destructions et adjonctions de toutes sortes, notamment en 1961, 1984 et 1998.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1967/10/04 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le stade (cad. G 134p, 135p, 139p, 139, 140, 148, 150p, 159p, 167p) : inscription par arrêté du 4 octobre 1967

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Edifice labellisé XXe.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH, label XXe

Typologie du dossier

Dossier de protection

Accès Mémoire

ARCHIXX ; LABELXX-RA

1/2
Stade municipal
Stade municipal
(c) Monuments historiques, 1997
Voir la notice image