Abbaye de Charlieu

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Genre du destinataire

De bénédictins

Appelation d'usage

Musée Armand Charnay

Destination actuelle de l'édifice

Musée ; presbytère

Titre courant

Abbaye de Charlieu

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Charlieu

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Références cadastrales

2003 AR 20

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle, 12e siècle, 15e siècle, 1ère moitié 16e siècle

Description historique

Substructions des anciennes églises : 4e quart 11e siècle, 12e siècle ; Tour de la prison : 12e siècle. La tour de la Gendarmerie vient du renforcement des fortifications du monastère à la fin du 15e siècle. C'est une tour d'habitation occupée jusqu'en 1790 par l'aumônerie. Vendue comme bien national, la tour et le bâti attenant sont abandonnés puis repris par la gendarmerie au cours du Second Empire. En 1920, le bâtiment attenant à la tour est détruit pour permettre l'édification du monument aux morts. La tour a un diamètre de 6 mètres pour une vingtaine de mètres de hauteur. Un escalier intérieur dessert les trois étages. Le premier étage contient une cheminée monumentale et des traces de décor mural peint. La propriété de l'abbaye (anciennement propriété de l'Etat, ministère de la culture) a été transférée au département le 1er janvier 2009.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1846 : classé MH ; 1862 : classé MH ; 1885/06/11 : classé MH ; 1889 : classé MH ; 1928/03/14 : classé MH ; 2004/09/02 : classé MH ; 2004/10/18 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les fresques : classement par liste de 1846 - L'abbaye : classement par liste de 1862 - La tour de la prison (tour Philippe-Auguste) : classement par arrêté du 11 juin 1885 - L'ancienne maison abbatiale, aujourd'hui presbytère : classement par liste de 1889 - Les substructions des anciennes églises Saint-Fortunat, situées sur un terrain de l'abbaye : classement par arrêté du 14 mars 1928 - La tour dite "de la Gendarmerie" (partie de l'ancienne abbaye) (cad. AR 20) : classement par arrêté du 2 septembre 2004, modifié par arrêté du 18 octobre 2004

Nature de l'acte de protection

Liste, arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Prison,maison,logis abbatial,église,tour

Référence aux objets conservés

PM42000987, PM42000117, PM42000123, PM42000120, PM42000121, PM42000119, PM42000118, PM42000122

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Restes de l'abbaye, donjon et ancienne maison abbatiale, aujourd'hui presbytère : 18 04 1914 (J.O.). Inscription 23 06 2003 (tour de la Gendarmerie) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété du département ; propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété du département : abbaye, tour de la prison et ancienne maison abbatiale ; propriété de la commune : tour de la Gendarmerie

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/215
Arcades du cloître côté jardin
Arcades du cloître côté jardin
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN
Voir la notice image