Centrale hydroélectrique des Vernes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Centrale hydroélectrique

Titre courant

Centrale hydroélectrique des Vernes

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Isère (38) ; Livet-et-Gavet

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Lieu-dit

Les Vernes

Références cadastrales

A 10 à 14

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

La Romanche

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1917

Description historique

Centrale hydroélectrique construite de 1917 à 1918 par Charles-Albert Keller qui fonde la Société des Etablissements Keller et Leleux en 1902. La centrale fournit l'énergie des fours électriques d'une aciérie, notamment pour la production de fonte synthétique destinée à la fabrication d'obus. Après la Première Guerre mondiale, la centrale fournira du courant à la ville de Grenoble. Un escalier monumental à deux volées, réalisé en béton armé, monte vers un jardin à la française. L'usine, nationalisée en 1946, est encore en activité.

Description

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1994/09/02 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Centrale hydroélectrique (cad. A 10 à 14) : classement par arrêté du 2 septembre 1994

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 03 02 1992 (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public de l'Etat

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété d'Electricité De France

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/11