Domaine de Davenescourt

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Domaine de Davenescourt

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Somme (80) ; Davenescourt

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Adresse de l'édifice

Jeu-de-Battoir (place du) 1

Références cadastrales

AB 35, 56, 57, 59 à 71, 76, AC 241

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle, 2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1788, 1790, 1830

Description historique

Le château et chapelle datent de la fin du 18e siècle. Les communs sont du second quart du 19e siècle. Jardin d'agrément attribué au paysagiste Edouard André. Un système hydraulique d'alimentation en eau, lié au domaine, est une partie constitutive du château.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1977/07/07 : classé MH ; 1977/07/07 : inscrit MH ; 2009/05/11 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et toitures du château ; le hall d'entrée ; l'escalier avec sa rampe en fer forgé ; le grand-salon et la chambre au rez-de-chaussée avec leur décor ; la grille d'entrée ; la chapelle en totalité (cad. AB 59) : classement par arrêté du 7 juillet 1977 - Les façades et toitures des communs (cad. AB 59) : inscription par arrêté du 7 juillet 1977 - Les parties non encore protégées comprenant : les pièces du château non classées, c'est à dire tout l'intérieur du château encore non protégé : le rez-de-chaussée, le premier étage, l'étage des domestiques, les combles, le sous-sol et les galeries et salles médiévales souterraines, excepté au rez-de-chaussée, l'ancienne chambre des enfants située à l'angle nord-est transformée aujourd'hui en salle de bains, les autres pièces transformées en salle de bains ou toilette au premier étage, ainsi que l'ancienne chambre transformée aujourd'hui en cuisine au premier étage ; l'intérieur des premiers communs du château, en pierre blanche, face interne de murs et de voûtes, parfaitement exécutée ; le ferme de 1834-1837, adossée aux communs, en totalité, dont la glacière, la cour et le pigeonnier, excepté la bergerie de 1896 ; le système hydraulique d'alimentation en eau lié au domaine, partie constitutive du château ; le par cet jardin en totalité avec la partie boisée, entourée de ses murs compris également dans la protection, avec la partie en contrebas au sud (le bûcher, la serre et la petite maison d'enfants) , tous les sols liés à ces parties (cad. AB 35, 56, 57, 59 à 71, 76 ; AC 241) : inscription par arrêté du 11 mai 2009

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Chapelle,communs,escalier,vestibule,salon,ferme,mur de clôture,rampe d'appui,glacière,décor intérieur,grille,galerie,cour,pigeonnier,installation hydraulique,parc,jardin,bûcher,serre

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Conditions d'ouverture au public

Fermé au public

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection