Ancienne chartreuse de Bourgfontaine

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Genre du destinataire

De chartreux

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Chartreuse

Titre courant

Ancienne chartreuse de Bourgfontaine

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Villers-Cotterêts

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Lieu-dit

Pisseleux ; Bourgfontaine

Références cadastrales

2000 C 141 à 151, 153 à 164, 166 à 169, 171 à 178

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle, 15e siècle, 17e siècle, 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e moitié 20e siècle

Description historique

La chartreuse de Bourgfontaine a été fondée en 1323, lors du plus grand essor de l'ordre, par Charles de Valois, puis achevée par son fils Philippe VI. Les bâtiments subsistants témoignent des campagnes de construction ou de travaux effectués aux 15e ou 16e siècles (chapelle des hôtes, porte d'entrée) , au 17e siècle (corps de bâtiment à l'est de la cour, logis de l'abbé) et au 18e siècle (façade de l'église, passage reliant les deux cours). Après la vente de la chartreuse en 1793, les lieux réguliers et une partie des communs sont démolis ; le reste de l'édifice sert de ferme. Au début du 20e siècle, le propriétaire fait construire le logement qui jouxte les ruines de l'église et commence la restauration des bâtiments. Ces bâtiments, ouverts au public depuis octobre 1997, ont été restaurés dans la seconde moitié du 20e siècle.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1928/01/10 : inscrit MH ; 2000/09/25 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les vestiges de la grande chapelle du 17e siècle ; la salle voûtée attenante au choeur de cette chapelle ; la petite chapelle du 15e siècle, dite des Morts ; les bâtiments de la porterie comprenant les deux corps de logis en retour d'équerre, la tourelle cylindrique, la porte charretière et la poterne d'entrée, y compris leurs vantaux à peintures fleurdelysées ; la bretèche et les mâchicoulis surmontant le passage du bâtiment attenant à l'est à la petite chapelle ; les façades du passage entre deux cours à décoration du 18e siècle : inscription par arrêté du 10 janvier 1928 - Les bâtiments conventuels, à l'exception des parties déjà inscrites (cad. C 175) ; les sols archéologiques (cad. C 164, 166, 173 à 175) ; le mur d'enceinte des bâtiments conventuels, le grand mur d'enceinte de l'abbaye, le moulin et le système d'adduction d'eau de l'ancienne chartreuse (cad. C 141 à 151, 153 à 163, 167 à 169, 171, 172, 176 à 178) : inscription par arrêté du 25 septembre 2000

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Chapelle,bâtiment conventuel,conciergerie,passage couvert,poterne,logis abbatial,site archéologique,moulin,installation hydraulique,mur de clôture

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection