Porte d'Ardon

Désignation

Dénomination de l'édifice

Porte de ville

Titre courant

Porte d'Ardon

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Laon ; Porte-d'Ardon (rue)

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Adresse de l'édifice

Porte-d'Ardon (rue)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle

Auteur de l'édifice

Hottin Charles (sculpteur)

Description historique

Porte double composée d'un châtelet avec herse, assommoir et vantaux (détruits) , et d'un ouvrage avancé formant barbacane, également détruit. La porte est attestée dès le 10e siècle, et reconstruite sans doute au 13e. En 1741, une porte fut édifiée au devant et sculptée par Charles Hottin, avec des piliers surmontés de lions et d'armes de France. Cette porte a été détruite en 1858.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1909/04/14 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Porte d'Ardon : classement par arrêté du 14 avril 1909

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/25
Vue d'ensemble
Vue d'ensemble
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN
Voir la notice image