Château de la Reine Blanche

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de la Reine Blanche

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Oise (60) ; Coye-la-Forêt

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Références cadastrales

1989 AD 143, 2014 B 15

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 1ère moitié 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1825

Description historique

Ce petit édifice d'époque médiévale fut transformé en moulin, connu sous le nom de loge de Viarmes. En 1825 et 1826, il fut transformé dans le goût néogothique alors naissant, à la demande du Duc de Bourbon. Les travaux furent confiés à l'architecte Victor Dubois, et les sculptures furent réalisées par Boichard et Thierry. Cet édifice constitue un témoignage particulièrement précoce du goût néogothique qui accompagna la redécouverte de l'art médiéval au début du 19e siècle. L'abondante iconographie romantique à son sujet en a fait un des archétypes du genre.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1989/05/09 : classé MH ; 2014/02/28 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le Château (cad. B 15) : classement par arrêté du 28 février 2014, modifiant l'arrêté du 9 mai 1989

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 15 04 1988 (arrêté) annulée. Erreur de parcelle sur l'arrêté de classement de 1989.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/17
Vue d'ensemble
Vue d'ensemble
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image