Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Oise (60) ; Bailleul-sur-Thérain ; 13 rue Gravier

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Adresse de l'édifice

Gravier (rue) 13

Références cadastrales

AK 146, 147 (anciennement 78)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1724

Description historique

Le château est un des plus célèbres du Beauvaisis. C'est une belle construction de briques et de pierres aux volumineux mascarons, aux balcons chiffrés en fer forgé. Garnie à la base de bornes coniques, reliées par des chaînes, elle est de pur style Mansart, modèle du genre de ce grand architecte, constructeur de Versailles. Deux tours féodales subsistent de l'ancien château, l'une du 14e siècle, l'autre reconstruite sur le modèle de celle du château de Langeais. La façade méridionale du château, toute ensoleillée donne sur les belles pelouses du parc, au-delà desquelles passe le Thérain portant bateau dit César dans ses commentaires. Cette seigneurie remonte aux temps les plus reculés de la féodalité, dit un ouvrage de Récoffort, comme en témoigne des actes du 9e siècle Elle possédait plusieurs fiefs et était assez importante pour être mentionnée dans les transactions par lesquelles passa le Comté de Clermont avant d'être réuni à la couronne en 1258. Malgré ces fluctuations la seigneurie de Bailleul, comme le prouve sa succession régulièrement établie, ne passe par alliance ou par héritage, qu'aux de cinq familles. Le premier acte que l'on retrouve est celui par lequel Pierre de Bailleul, en l'année 1134, autorise les religieux d'Ourscamps à s'établir sur les terres et à fonder avec son aide et de ses deniers une abbaye dont les restes se voient encore. En 1724, François Michel du Mesnil épouse Thérèse de Gaudechart, reconstruit le château actuel, meurt sans enfant et le laisse à sa femme par testaments avec tous ses biens en 1778.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1961/04/19 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures du bâtiment principal (à l'exclusion de la poterne d'entrée avec ses deux tours) ; façades et toitures des communs ; grille d'entrée (cad. AK 146, 147) : inscription par arrêté du 19 avril 1961

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection