Ancien domaine prioral

Désignation

Dénomination de l'édifice

Prieuré ; abbaye

Genre du destinataire

De clunisiens ; de bénédictins

Titre courant

Ancien domaine prioral

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Nièvre (58) ; La Charité-sur-Loire

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Références cadastrales

AW 80, 108, 109, 111, 124 à 126, 128, 129, 131, 138 à 142, 149, 150, 162 à 165, 171, 172, 188, 444, 473, 519, 591, 592, 615

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; 4e quart 15e siècle ; 1er quart 16e siècle ; 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

17e siècle

Description historique

Selon la légende, un monastère dédié à la Vierge est implanté au bord de la Loire au 17e siècle, puis détruit par les Barbares. Au milieu du 11e siècle, l'évêque d'Auxerre et le comte de Nevers confient à Hugues, abbé de Cluny, la fondation d'un prieuré à la Charité. Ce premier prieuré de l'abbaye de Cluny est consacré en 1107, jouant un rôle important d'étape sur la route de Compostelle, entraînant le développement et la fortification de la ville autour du monastère. Les grandes campagnes de construction se situent à la fin du 15e siècle avec le logement du prieur et la porterie ; et aux 17e et 18e siècles selon les critères du classicisme et de grandeur de l'architecture monastique de cette époque. Le déclin s'annonce au 16e siècle avec le régime de la commende, et surtout les guerres de Religion, la Charité devenant un bastion protestant. Le 31 juillet 1559, un incendie détruit une grande partie de l'église priorale et des bâtiments conventuels. La séparation entre le domaine spirituel, avec le prieur claustral, et le domaine temporel, confié à des civils, accélère le déclin du prieuré. L'activité cesse en 1790 et l'ensemble du domaine est saisi et morcelé en lots privés.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement ; classé MH ; protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1971/10/27 : inscrit MH ; 2007/07/26 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et les toitures ainsi que l'escalier des immeubles situés 4 et 6, cour du Château (cad. AW 473, 128, 129) : inscription par arrêté du 27 octobre 1971 - En totalité : les bâtiments correspondant au collatéral sud de l'église priorale ; les vestiges de l'ancienne église clunisienne Saint-Laurent ; le bâtiment abritant la salle capitulaire ainsi que le passage Mérimée ; le bâtiment des anciennes cuisines ; l'ancienne infirmerie des moines ; les galeries est et nord du cloître ; le bâtiment abritant le logis du prieur au 18e siècle, ainsi que le réfectoire et le dortoir des moines ; l'ancien cellier des moines ; la porterie ; les sols du cloître, de la cour du château, de la cour du prieuré et le sol des parcelles sur lesquelles sont implantées toutes les composantes du prieuré du 9e au 18e siècle (cad. AW 80, 108, 109, 111, 124 à 126, 131, 138 à 142, 149, 150, 162 à 165, 171, 172, 188, 444, 519, 591, 592, 615) : classement par arrêté du 26 juillet 2007

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

Site archéologique

Intérêt oeuvre

Site archéologique : 58 059 1 AH (église clunisienne Saint-Laurent).

Observations concernant la protection de l'édifice

Trois inscriptions 06 11 1929 (salle capitulaire ; entrée du prieuré ; logis du prieur) (arrêtés) abrogées. Inscriptions 07 01 1946 (rampe de fer forgé située dans le corps de bâtiment de l'ancien prieuré) , 09 06 1971 (façades et toitures de l'immeuble situé 8, cour du Château ; ancien réfectoire des moines ; ancienne salle à manger du prieur, avec son décor ) et 20 10 2000 (cellier, porterie, sols du prieuré et de l'ancienne église Saint-Laurent, vestiges de l'église priorale Sainte-Croix) (arrêtés) abrogées. Classement 07 09 1979 (vestiges de l'ancienne église clunisienne Saint-Laurent et de sa chapelle) (arrêté) abrogé. Voir aussi notices PA00112826 (église priorale Sainte-Croix) et PA00112837 (maison sise 23, Grande-Rue).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété d'une personne privée : cad. AW 128, 129, 141, 473

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/106