Collège des jésuites des Godrans (ancien)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Collège

Genre du destinataire

De clercs réguliers de la compagnie de Jésus

Appelation d'usage

Bibliothèque municipale

Destination actuelle de l'édifice

Bibliothèque

Titre courant

Collège des jésuites des Godrans (ancien)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Dijon ; 3, 5 rue de l'Ecole-de-Droit ; 27, 29 rue du Petit-Potet

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Adresse de l'édifice

Ecole-de-Droit (rue de l') 3, 5 ; Petit-Potet (rue du) 27, 29

Références cadastrales

R 373, BP 124

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 17e siècle, 2e moitié 18e siècle, 1er quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1563, 1581, 1615, 1617, 1657, 1649, 1798, 1802

Description historique

La bibliothèque municipale de Dijon occupe les bâtiments de l'ancien collège des jésuites, aussi appelé collège des Godrans du nom de son fondateur, Odinet Godran, président du Parlement de Bourgogne. Le collège devint royal en 1764 après l'expulsion des Jésuites du royaume de France. Jusqu'à la Révolution, il fut administré par des clercs séculiers sous la responsabilité de la Ville de Dijon. Supprimé en 1793, il laissa place à l'école centrale du département de la Côte-d'Or. La chapelle fut utilisée successivement tout au long du 19e siècle par diverses institutions, parmi lesquelles l'école de dessin, une école primaire annexe de l'école normale ou encore l'école de musique de la Ville ; elle fut attribuée en 1909 à la bibliothèque municipale. La chapelle jésuite, réalisée par Etienne Martellange, a été inaugurée en 1617. Sa porte monumentale à vantaux sculptés, située 3 rue de l'Ecole de droit, est l'oeuvre de l'ébéniste Pierre Dubois (dessin-contrat de 1615). L'intérieur de la chapelle présente un décor peint et sculpté ; c'est aujourd'hui la salle de lecture de la bibliothèque patrimoniale et d'étude. La salle des devises, construite et décorée entre 1654 et 1657, présente un plafond à caissons peints réalisé par les maîtres-menuisiers Claude Sambin et Michel Guillaume (contrat de1649). Son ornementation est ponctuée par les armes du fondateur (Odinet Godran) et des bienfaiteurs des lieux (Bernard Martin, Anne Boulier et Louis Laisné de la Margueurie), ainsi que par des devises visant à exhaler l'oeuvre des jésuites. Les salles historiques du premier étage (Boullemier, Globe-tombeau-Mémoires) et leurs rayonnages ont été aménagées fin 18e, début 19e ; elles occupent trois ailes du premier étage donnant sur la cour d'honneur de l'ancien collège des jésuites. Dans cette cour, 5 rue de l'Ecole de Droit, le Puits d'amour est un monument sculpté rapporté en 1947 : édifié à la fin du 16e s. dans la cour d'une maison particulière, il a été déplacé une première fois dans l'enceinte du Palais de Justice avant de gagner les lieux (source : BM Dijon).

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1925/11/10 : inscrit MH ; 1927/06/09 : inscrit MH ; 1972/10/12 : inscrit MH ; 1990/02/10 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Chapelle ; porte du 17e siècle sur rue : inscription par arrêté du 10 novembre 1925 ; Puits d'amour dans la cour (auparavant dans la cour du Tribunal de Commerce) : inscription par arrêté du 9 juin 1927 ; Deux salles du premier étage avec leurs rayonnages, 5 rue de l'Ecole-de-Droit (cad. R 373) : inscription par arrêté du 12 octobre 1972 ; Salle des Devises avec le décor de son plafond (cad. BP 124) : classement par arrêté du 10 février 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Chapelle,puits,cour,porte,salle,décor intérieur

Référence aux objets conservés

PM21003183, PM21003187, PM21003188, PM21003191, PM21003195, PM21003203, PM21003194, PM21003179, PM21003200, PM21003184, PM21003201, PM21003202, PM21003186, PM21003190, PM21003197, PM21003181, PM21003182, PM21003196, PM21003198, PM21003189, PM21003193, PM21003185, PM21003192, PM21003199, PM21003204, PM21003180, PM21003280, PM21004826, PM21004829, PM21004824, PM21004825, PM21004828, PM21004827

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Ancien collège des Jésuites ; Puits d'amour transféré vers 1947 ; Ancienne école de Droit.

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 10 12 1990 (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/93
chapelle, actuellement salle de lecture, vue partielle du plafond
chapelle, actuellement salle de lecture, vue partielle du plafond
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image