Vestiges de l'enceinte fortifiée

Désignation

Dénomination de l'édifice

Enceinte

Titre courant

Vestiges de l'enceinte fortifiée

Localisation

Localisation

Normandie ; Calvados (14) ; Falaise ; rue Porte-du-Château ; rue Blâcher ; rue Amiral-Courbet ; rue Georges-Clémenceau ; rue Victor-Hugo ; rue du Sergent-Goubin ; rue Gambetta ; rue Frédéric-Gaberon ; rue des Cordeliers ; rue du Camp-Ferme ; place Guillaume-le-Conquérant

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Adresse de l'édifice

Porte-du-Château (rue) ; Blâcher (rue) ; Amiral-Courbet (rue) ; Georges-Clémenceau (rue) ; Victor-Hugo (rue) ; Sergent-Goubin (rue du) ; Gambetta (rue) ; Frédéric-Gaberon (rue) ; Cordeliers (rue des) ; Camp-Ferme (rue du) ; Guillaume-le-Conquérant (place)

Références cadastrales

D 67, 68, 87, 92, 96, 105, 108 à 110, 509, 512 à 515, 519, 521 ; B 556, 557, 559, 562, 563, 566, 569, 604, 608, 612, 615, 625, 801, 994, 997, 1045, 1048, 1058 à 1060 ; E 235, 247, 354, 364, 365, 370, 383, 572, 578, 585, 594, 610, 612, 613

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle ; 17e siècle

Description historique

La Porte Lecomte date du 13e siècle, tandis que la Porte des Cordeliers date des 13e et 17e siècles.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement ; inscrit MH partiellement ; Protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1927/05/31 : inscrit MH ; 1930/03/13 : classé MH ; 1951/06/19 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Restes de la porte Lecomte : inscription par arrêté du 31 mai 1927 ; Porte des Cordeliers : classement par arrêté du 13 mars 1930 ; Vestiges de l'enceinte fortifiée : de la porte du Château à la porte de Guibray : rue Porte-du-Château 10, 8 (cad. B 67, 68) , rue Blâcher 32, 28, 22, 10, 6 (cad. D 87, 92, 96, 105, 108 à 110). De la porte Guibray à la porte Marescot : rue Amiral-Courbet (cad. D 521, 519, 513, 514, 515, 512, 509). De la porte Marescot à la porte Lecomte : rue Georges-Clémenceau (cad. B 801) , rue Victor-Hugo 15, 17, 19, 21, 23, 25 (cad. B 604, 608, 612, 615) , rue du Sergent-Goubin (cad. B 625). De la porte Lecomte à la route de Caen : rue du Sergent Goubin 24, 22, 20, 2 (cad. B 566, 569, 562, 563, 559, 556, 557, 1058 à 1060) , rue Gambetta 18, 14, 12 (cad. B 1045, 1048, 994, 997). De la route de Caen à la porte Philippe-Jean : rue Frédéric-Gaberon (cad. E 235) , rue des Cordeliers (cad. E 247) , rue du Camp-Ferme (cad. E 354, 364, 365, 370, 383). De la porte Philippe-Jean auchâteau : place Guillaume-le-Conquérant et rue de la Porte-Philippe-Jean (cad. E 585, 572, 578) , place Guillaume-le-Conquérant (cad. E 594, 610, 612, 613) : inscription par arrêté du 19 juin 1951

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : Porte Lecomte et porte des Cordeliers ; propriété d'une personne privée : vestiges de l'enceinte fortifiée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/28