Haras national du Pin (également sur communes de La Cochère, Ginai et Exmes)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Haras

Titre courant

Haras national du Pin (également sur communes de La Cochère, Ginai et Exmes)

Localisation

Localisation

Normandie 61 Pin-au-Haras (Le)

Précision sur la localisation

Oeuvre située en partie sur les communes : Cochère (La) ; Ginai ; Exmes. Anciennement région de : Basse-Normandie

Références cadastrales

B 102, 104, 136, 144, C 50, 51, 54, 65 à 69, 90, 144, 145, 164

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1716, 1785

Description historique

Le Haras du Pin est une création de Louis XIV, suite à l'Edit de 1665. A cet effet, le domaine du Pin fut acheté par la couronne. Les travaux ont été exécutés de 1716 à 1724 sous la direction de Pierre Le Mousseux, architecte du Roi. La composition du 18e siècle de l'architecte Robert de Cotte a été conservée dans son intégralité. Le château est bâti à l'extrémité d'un terre-plein supportant les écuries, distribuées sur deux lignes symétriques et parallèles, encadrant une cour gazonnée dont l'accès se fait par une grille monumentale, prolongée par des douves sèches transformées en jardin. Le grand manège a été mis en place entre 1785 et 1790. L'ensemble est devenu haras impérial par décret du 4 juillet 1806. On note la qualité des aménagements du 19e siècle.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement, inscrit MH partiellement, protection partielle

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/12/06 : inscrit MH ; 1949/02/15 : classé MH ; 1995/12/15 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le presbytère, au hameau du Vieux-Pin : inscription par arrêté du 6 décembre 1948 - Les façades et toitures de l'ensemble des bâtiments ainsi que les cours et les jardins, la grille et les douves à l'entrée de la cour principale et de l'allée appelée avenue Louis XIV : classement par arrêté du 15 février 1949 - Le château ; les deux écuries des petits et des grands étalons avec leurs stalles, leurs boxes et leurs escaliers d'accès aux combles ; le manège du Prince de Lambesc ; les façades et toitures des autres bâtiments formant le centre historique du Haras du Pin ; les galeries de soutènement et de circulation au sud de la cour d'honneur ; l'ensemble des terrasses avec leurs murs de clôture et de soutènement au sud ; les cours, jardins, grille d'entrée et douves ; les façades et toitures de l'infirmerie vétérinaire comprenant : maison du vétérinaire du 18e (ancien cabaret du haras) , salle de soins et écuries des chevaux malades ; la cour de l'infirmerie vétérinaire ; le grand magasin à fourrage ; l'avenue Louis XIV ; les façades et toitures de l'ancien presbytère du 18e, lieudit Le Vieux Pin (cad. Le Pin-au-Haras B 136, 144 lieudit Le Vieux Pin ; C 50, 51, 65, 66, lieudit Le Haras du Pin, 67 à 69, lieudit Les Jardins du Haras) ; le parc aux Daims : les façades et toitures du manège de monte dit manège des étalons, des trois écuries, des remises et des logements, les cours (cad. La Cochère D 78, lieudit Le Haras) ; l'ensemble de l'hippodrome : pistes, guérite d'entrée, tribune en terre, tribune construite en 1875 et tribune des commissaires, à l'exclusion de la tribune en béton (cad. Ginai E 5, lieudit Hippodrome, 17, lieudit La Bergerie) : inscription par arrêté du 15 décembre 1995 - Commune du Pin-au-Haras : façades et toitures de l'ancienne auberge (ancienne maison du maréchal-expert) (cad. B 104, lieudit Le Tournebride du Haras) , du logement, de deux écuries et des deux magasins à fourrage (cad. B 102, lieudit Les Ecuries du Bois) ; façades et toitures de la maison (cad. C 54, lieudit La Grande Vignette) , de la station de pompage (cad. C 90, lieudit L'Usine) , de l'ancienne mairie, de l'ancienne église paroissiale Saint-Ouen et de l'ancien manoir dit Ferme du Pin (cad. C 144, 145, 164, lieudit Le Vieux Pin) ; Commune de La Cochère : façades et toitures de la maison du sous-directeur, de trois petites écuries avec logement de palefreniers et de la forge ; abreuvoir et lavoir (cad. D 5, 10, 18, 24, lieudit Le Haras) ; Commune d'Exmes : façades et toitures de l'écurie et du logement (cad. E 25, lieudit Les Charmettes) , de l'écurie (jumenterie) (cad. E 16, lieudit Les Grandes Ecuries) ; Commune de Ginai : façades et toitures des écuries et du logement (cad. E 14, lieudit La Bergerie) : inscription par arrêté du 15 décembre 1995

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Château,presbytère,église,mairie,ferme,écurie,hippodrome,tribune du public,cour,jardin,grille,douves,allée,manège,terrasse,enclos,infirmerie,magasin de fourrage,auberge,station de pompage,forge,abreuvoir,lavoir

Référence aux objets conservés

PM61002943, PM61002372, PM61002375, PM61002940, PM61002954, PM61002367, PM61002373, PM61002955, PM61002362, PM61002368, PM61002938, PM61002941, PM61002945, PM61002947, PM61002953, PM61002365, PM61002374, PM61002942, PM61002946, PM61002948, PM61002363, PM61002949, PM61002364, PM61002369, PM61002371, PM61002377, PM61002944, PM61002951, PM61002376, PM61002952, PM61002366, PM61002370, PM61002939, PM61002950

Typologie de la zone de protection

Site classé

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Site classé 30 01 1926 (arrêté).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public de l'Etat

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Institut français du cheval et de l'équitation

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection