Château et temple protestant

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château et temple protestant

Localisation

Localisation

Normandie ; Orne (61) ; Courtomer

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Références cadastrales

A1 42, 50

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 17e siècle ; 3e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1622 ; 1785 ; 1788

Description historique

L'ancien temple protestant date du second quart du 17e siècle tandis que le château est du troisième quart du 18e siècle. A l'origine existait un château médiéval, quadrilatère fermé avec cour intérieure, pavillon d'angle, poterne, pont-levis et fossés. A la fin du 18e siècle, la demeure féodale, peu pratique et abîmée par les guerres de Religion (les Saint-Simon étaient protestants) , fut remplacée par un nouvel édifice bâti par Jean-Baptiste-Benoît de Blinne. De plan rectangulaire, l'édifice se termine par deux pavillons latéraux, légèrement en saillie. A l'intérieur, le décor a été réalisé au début du 19e siècle, après une interruption due à la Révolution. La décoration des salons (boiseries et stucs) accuse les principes d'art en vigueur à cette époque. Le temple protestant, construit en 1622 par le marquis de Saint-Simon-Courtomer, avait une utilisation confessionnelle permanente et servait également de lieu de sépulture. Après la révocation de l'Edit de Nantes, les Saint-Simon-Courtomer se convertirent au catholicisme romain et le temple fut désaffecté avant d'être transformé en dépendance rurale. Dans son ensemble, le temple est resté intact depuis son aménagement. Il constitue l'un des rares temples protestants de l'époque de l'Edit de Nantes qui soit parvenu jusqu'à notre époque.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Décor stuqué ; menuiserie

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1967/03/29 : inscrit MH ; 1973/04/11 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures ; escalier d'honneur avec sa rampe ; parquet de marqueterie du fumoir (cad. A1 50) : inscription par arrêté du 29 mars 1967 ; Façades et toitures de l'ancien temple protestant dit l'habitacle, dépendant du château (cad. A1 42) : inscription par arrêté du 11 avril 1973

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection