POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Eglise Saint-Martin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Titre courant

Eglise Saint-Martin

Localisation

Localisation

Normandie ; Orne (61) ; L'Aigle

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Références cadastrales

AK 408

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle ; 4e quart 15e siècle ; 1ère moitié 16e siècle ; 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1425 ; 1494 ; 1526 ; 1550 ; 1947

Description historique

Edifice d'origine romane ayant subi, au cours des siècles, des aménagements et des reconstructions partielles, dont les plus spectaculaires datent du 16e siècle. L'église fut fondée au 11e siècle. De cette époque datent la tour de l'horloge et l'abside. En 1425, construction de la chapelle du Rosaire, transformée et agrandie de 1494 à 1499 dans le style gothique flamboyant pour former le bas-côté nord. A la même époque, construction de la grosse tour dont le rez-de-chaussée forma la première travées de ce bas-côté. De 1546 à 1552, agrandissement de l'église vers le sud, avec une nef latérale indépendante du reste de l'édifice. En 1567, l'église fut saccagée puis reconstruite en 1583. Pendant la Révolution, elle devint Temple de la Raison. Vers 1890, les volumes sont modifiés par la construction d'une voûte en briques creuses sur la nef et le choeur. A cette époque, installation d'un mobilier néo-gothique. En 1944, toutes les verrières sud furent détruites. Un vaste programme de vitraux fut commandé à Max Ingrand. Les baldaquins vides de la façade sud furent garnis d'oeuvres contemporaines. Jean Lambert-Rucki réalisa des statues. D'autres artistes participèrent à la réalisation d'oeuvres pour l'édifice : Paul Cornet, Hubert Yencesse, Paul Belmondo, Raymond Martin.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail ; sculpture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1886/07/12 : classé MH ; 1990/11/22 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Tour (cad. AK 408) : classement par arrêté du 12 juillet 1886 ; Eglise, y compris les neuf statues extérieures de la nef latérale Sud (cad. AK 408) : classement par arrêté du 22 novembre 1990

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Référence aux objets conservés

PM61001447 ; PM61003260 ; PM61002956 ; PM61002959 ; PM61002406 ; PM61002407 ; PM61002409 ; PM61003287 ; PM61002415 ; PM61002411 ; PM61002412 ; PM61002413 ; PM61002410 ; PM61003259 ; PM61002405 ; PM61003288 ; PM61002408 ; PM61002414 ; PM61000902 ; PM61000906 ; PM61000409 ; PM61000901 ; PM61000903 ; PM61000003 ; PM61000001 ; PM61000900 ; PM61000004 ; PM61000002 ; PM61000005 ; PM61000408 ; PM61000904 ; PM61000905

Intérêt de l'édifice

À signaler

Intérêt oeuvre

Objets mobiliers anciens, vitraux et objets mobiliers des 19e et 20e siècles.

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 1926 annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/40