Domaine du château de Tourlaville (également sur commune de La Glacerie)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Domaine du château de Tourlaville (également sur commune de La Glacerie)

Localisation

Localisation

Normandie ; Manche (50) ; Tourlaville

Précision sur la localisation

Oeuvre située en partie sur la commune : Glacerie (La). Anciennement région de : Basse-Normandie

Références cadastrales

1995 AL 43, 48 à 51, 55 à 57, 78, ZB 15, AM 7, non cadastré

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 16e siècle, 2e moitié 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1562, 1859, 1872

Description historique

Château construit en 1562, très représentatif de la Renaissance cotentinaise. Il a été modifié avec le parc, dans la seconde moitié du 19e siècle, à partir de 1859, par la famille de Tocqueville (ajout de deux niveaux de combles et décor intérieur). Le parc a été aménagé vers 1870 sur les vestiges d'un ancien parc Renaissance dont subsistent les douves, avec une serre, une grotte, deux étangs, etc. On note l'importance donnée aux plantes exotiques nouvellement importées. Le parc est devenu jardin public en 1935 (acquisition par la ville de Cherbourg) , et a été très abîmé par la tempête de 1987. La serre a été construite entre 1872 et 1875 par René de Tocqueville.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1996/03/04 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château, y compris les vestiges de l'ancienne tour ; parc tel qu'il est délimité sur le plan joint au dossier, et comprenant notamment : les éléments de décor (la grotte, les deux arcades, vestiges des anciens communs, les deux vasques en fonte situées devant la serre) ; la serre ; l'ancienne avenue d'accès ; le système hydraulique : les douves bordant la cour d'honneur et les communs à l'ouest, l'étang au nord, le bassin rectangulaire à l'est, le bief d'amenée d'eau avec ses ouvrages, y compris l'étang des Costils situé en amont ; l'ancienne turbine du château et les vestiges du moulin situés en contrebas devant l'entrée de la cour d'honneur du château (cad. Tourlaville AL 43, lieudit Le Pré Mare, 48, 49, 78, lieudit Le Jardin, 50, lieudit Le Vieil Etang, 51, lieudit La Chesnais, 55, lieudit Le Château, 56, lieudit Rue du Château des Ravallets, 57, lieudit L'Etang de derrière le Château ; AM 7, lieudit Le Pré des Fonds ; ZB 15, lieudit L'Avenue du Château ; La Glacerie ZA 76, lieudit Les Costils) ; chemin rural numéro 34 non cadastré comprenant les vestiges de la turbine et l'ancien moulin dans sa partie élargie face à l'entrée de la cour d'honneur du château, entre les parcelle ZC 57 et 58 du cadastre de Tourlaville ; bief non cadastré, situé au droit des parcelles ZC 56 et 64 du cadastre de Tourlaville et au droit de la parcelle ZA 79 du cadastre de La Glacerie (limite des communes de La Glacerie et de Tourlaville) : classement par arrêté du 4 mars 1996

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscriptions 06 01 1930 (château) et 11 05 1995 (arrêtés) annulées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la ville de Cherbourg ; propriété privée : cad. Tourlaville ZB 15

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/25
Façade principale sur parc
Façade principale sur parc
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine - Diffusion RMN
Voir la notice image