Hôtel d'Aux, puis hôtel du 11e Corps d'Armée

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble, hôtel

Titre courant

Hôtel d'Aux, puis hôtel du 11e Corps d'Armée

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Loire-Atlantique (44) ; Nantes ; 1 place Maréchal-Foch ; cours Saint-Pierre ; cours Saint-André

Adresse de l'édifice

Maréchal-Foch (place) 2

Références cadastrales

EW 218

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1772

Description historique

Cet édifice, construit en 1772-1773, par l'architecte Jean-Baptiste Ceineray fut acquis par l'Etat pour le Ministère des Armées en 1848 et plusieurs fois transformé au cours du 19ème siècle. Les deux atouts majeurs de cet immeuble sont la cage de l'escalier d'honneur ainsi que le salon du 18ème siècle, au deuxième étage. Ce salon a conservé ses boiseries, consoles et son décor peint composé de copies d'après François Boucher, exemple tardif du goût pour la peinture « Rocaille ». En ce qui concerne les pièces du premier étage, elles présentent de beaux volumes et des plafonds ornés de frises néo-classiques.

Description

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie, peinture

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

2012/02/07 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les éléments suivants : les façades donnant sur la place du Maréchal-Foch et sur la rue Tournefort des deux corps de bâtiment principaux et l'ensemble de leurs toitures ; le porche, la cage d'escalier d'honneur ; au premier étage : dans la salle à manger (pièce 47 du plan de 1848), la cheminée en marbre blanc (18e siècle), dans la chambre (pièce 49 du plan de 1848), la cheminée aux lions en marbre blanc (début 19e siècle) ; au deuxième étage : le grand salon d'honneur en totalité avec ses décors de parquet, cheminée, lambris, trumeaux, glaces, plafond, y compris les deux consoles d'appliques immeubles par destination (cad. EW 218) : inscription par arrêté du 7 février 2012

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscriptions 19 03 1954 (façade sur rue et toiture correspondante de l'immeuble situé de façon erronée 1, place du Maréchal-Foch), 29 08 2011 et 03 10 2011 (éléments suivants : façades donnant sur la place du Maréchal-Foch et la rue Tournefort ; ensemble des toitures des deux corps de bâtiment sur la place du Maréchal-Foch et la rue Tournefort ; porche de l'hôtel, cage d'escalier d'honneur ; au premier étage : vestibule (pièce 56 du plan de 1848) : cheminée en marbre blanc du 18e siècle, chambre (pièce 49 du plan de 1848) : cheminée aux lions en marbre blanc du début du 19e siècle ; au deuxième étage : grand salon d'honneur en totalité avec ses décors de parquet, cheminée, lambris, trumeaux, glaces, plafond, y compris les deux consoles d'appliques immeubles par destination) (arrêtés) annulées - erreur de numérotation des pièces.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Géré par France Domaines

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de la défense

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/6
Heurtoir et entrée de serrure
Heurtoir et entrée de serrure
© Donation Raymond Lecoq, Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir la notice image