Ancien château des comtes de Hainaut dit "ancien arsenal"

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château, arsenal

Titre courant

Ancien château des comtes de Hainaut dit "ancien arsenal"

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Condé-sur-l'Escaut ; Hôpital (rue de l') ; Munitionnaire (rue du) ; Arsenal (rue de l')

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Nord-Pas-de-Calais

Adresse de l'édifice

Hôpital (rue de l') ; Munitionnaire (rue du) ; Arsenal (rue de l')

Références cadastrales

1956 730, 730bis, 2006 AR 154 à 159, domaine public

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 13e siècle

Description historique

Place forte médiévale résultant de la succession d'une motte castrale et d'une enceinte fortifiée, dont seuls 10% de la surface ont été explorés. L'origine de Condé remonte vraisemblablement aux invasions normandes. Le château est l'enjeu des luttes d'influences entre les pouvoirs locaux. Reconstruit en 1184, le château est décrit comme le plus puissant de son époque. Il est inclus dans le périmètre urbain avec une fonction militaire jusqu'au 17e siècle, période à laquelle il est transformé en arsenal puis en hôpital militaire. Une partie de la courtine et les tours sont arasées, mais le donjon reste en élévation. Au 20e siècle, une gendarmerie et une maison sont construits à l'emplacement présumé du donjon. Dans les années 1990, la poterne et les deux tours sont transformées en logements sociaux. L'investigation a permis de mettre en évidence une motte originelle ceinturée d'un mur chemise. Le château du 12e siècle est protégé par un important remblai lors de l'édification de l'enceinte du 13e siècle. Deux chapelles sont superposées : la chapelle castrale primitive et la chapelle du 17e siècle. L'enceinte de la seconde moitié du 13e siècle est constituée d'une courtine flanquée de cinq tours d'angle et de trois intermédiaires avec un châtelet d'entrée à deux tours interrompant la courtine nord. Cet ensemble est un rare exemple du nouveau mode de défense d'une place forte, se subsistuant au système de la motte et de son donjon, exemple unique de l'évolution de l'architecture militaire du Moyen-Age.

Description

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Inscrit MH partiellement, classé MH partiellement, protection totale

Date et niveau de protection de l'édifice

1948/04/10 : inscrit MH ; 2006/07/11 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Les deux tours du bâtiment d'entrée (ou ancien châtelet) et le moulin : inscription par arrêté du 10 avril 1948 - La totalité des bâtiments présents constituant l'ancien château, avec l'ensemble de son assise foncière et des vestiges qu'elle contient, y compris les douves situées dans le domaine public - à l'exclusion des constructions des 19e et 20e siècles restant en élévation et des deux tours du bâtiment d'entrée qui dmeurent inscrites) (cad. AR 154 à 159) : classement par arrêté du 11 juillet 2006

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Douves,conciergerie,moulin,courtine,tour

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 07 12 1956 (courtine nord ; tour nord-est (tour "E") ; courtine est et tour pointue) (arrêté) annulée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété d'une société privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : domaine public ; AR 154 ; propriété de la SA Habitat du Nord : AR 155 à 159

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/25
Porte au premier étage de la tour médiévale à gauche en entrant
Porte au premier étage de la tour médiévale à gauche en entrant
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
Voir la notice image