Manufacture Claude-et-Duval

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de bonneterie

Titre courant

Manufacture Claude-et-Duval

Localisation

Localisation

Grand Est ; Vosges (88) ; Saint-Dié ; quai du Torrent

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Adresse de l'édifice

Torrent (quai du)

Références cadastrales

AH 20

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1948

Description historique

Entreprise familiale de bonneterie fondée en 1908. L'usine est partiellement détruite par un incendie en novembre 1944. Ses directeurs, Jean Claude, Paul Duval et Jean-Jacques Duval en décident la reconstruction en 1946, le dernier faisant appel à son ami, l'architecte Le Corbusier. C'est le seul édifice industriel de cet architecte. Conçue selon le "Modulor", l'usine est construite en béton armé et montée sur pilotis. C'est également le premier emploi d'un brise-soleil - conçu par Vladimir Bodiansky et André Wogensky - dans l'oeuvre de Le Corbusier.

Protection

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH partiellement

Date et niveau de protection de l'édifice

1988/05/10 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et couvertures, y compris la structure en béton sur pilotis en totalité et les bureaux sur la terrasse du bâtiment principal (cad. AH 20) : classement par arrêté du 10 mai 1988

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Précisions sur les éléments protégés

Élévation

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection