Citadelle et fortifications

Désignation

Dénomination de l'édifice

Citadelle ; fortification d'agglomération

Destination actuelle de l'édifice

Édifice judiciaire pénitentiaire ou de police

Titre courant

Citadelle et fortifications

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente-Maritime (17) ; Saint-Martin-de-Ré

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Références cadastrales

E 2 à 7, 11 à 19, 22 à 29, 31 à 42, 46 à 48, 50 à 67, 759, 827, 1016, 1017, 1109, 1129, 1189

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 17e siècle ; 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1682

Description historique

La ville a été entourée par Vauban d'une ceinture de remparts disposée selon les principes de l'ingénieur. Au nord-est de la ville se trouve la citadelle ; au nord de la citadelle, est un petit port formé par deux jetées en forme de tenailles. La citadelle est carrée avec des bastions à chacun de ses angles. Une demi-lune se trouve en avant de chacun de ses fronts. L'entrée est située au nord, vis-à-vis du port, par la porte dite de "Montluc" dont l'ordonnance dorique se compose de deux grands pilastres avec entablement à triglyphes et fronton. Entre l'entablement et l'ouverture circulaire de l'entrée se trouve un grand tympan carré sculpté. La chapelle de la citadelle est à l'intérieur de l'enceinte, derrière le flanc est. Elle s'ouvre par une porte dorique avec fronton circulaire. Cette citadelle constitue une oeuvre d'architecture militaire de Vauban très complète et bien conservée.

Protection et label

Nature de la protection de l'édifice

Classé MH

Date et niveau de protection de l'édifice

1984/03/20 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

La citadelle et les fortifications, en totalité (cad. E 2 à 7, 11 à 19, 22 à 29, 31 à 42, 46 à 48, 50 à 67, 759, 827, 1016, 1017, 1109, 1129, 1189) : classement par arrêté du 20 mars 1984

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

A signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Inscription 17 03 1925 (remparts) (arrêté) ; classement 11 07 1928 (porte de Thoiras et porte des Campani) (arrêté) ; classement 09 03 1931 (citadelle) (arrêté) abrogés.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat ; propriété de la commune

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de l'intérieur

Références documentaires

Date de rédaction de la notice

1992

Cadre de l'étude

Recensement immeubles MH

Typologie du dossier

Dossier de protection

1/128